'HBO négocie avec les hackers'

11/08/17 à 13:12 - Mise à jour à 13:12

HBO a déjà proposé en 'témoignage de son bon vouloir' une somme de 250.000 dollars aux pirates qui ont dérobé des épisodes de séries, ainsi que des milliers de documents internes à l'entreprise. Voilà ce que prétendent quelques journalistes américains sur base d'un échange de courriels que le groupe de hackers leur a fait parvenir.

'HBO négocie avec les hackers'

Les hackers ont dévoilé notamment les données de contact de l'actrice Emilia Clark © HBO

Un membre du groupe de pirates, qui se présente sous le nom de Mr. Smith, a placé en ligne une vidéo menaçante, il y a trois jours. Le groupe de hackers y exige un montant correspondant à un revenu d'une demi-année. Il serait question de millions de dollars dans la mesure où ce groupe affirme gagner annuellement entre 12 et 15 millions de dollars en faisant chanter les entreprises piratées.

La date-butoir fixée par les pirates prend fin aujourd'hui même. On ne sait pas clairement si HBO versera réellement le montant en question, mais selon des médias américains, la chaîne payante envisagerait depuis quelque temps déjà de répondre aux exigences des hackers. Voilà ce qui ressortirait d'un échange de courriels datant du 27 juillet, au cours duquel HBO demande plus de temps pour réunir les millions de la rançon en bitcoins. Le groupe de hackers a envoyé hier des captures d'écran de ces mails à The Hollywood Reporter et à Variety. Ces derniers confirment que tant l'adresse e-mail du représentant de HBO que celle du groupe de hackers sont correctes, ce qui n'enlève rien au fait que les captures d'écran puissent être des faux.

'Récompense'

Si les courriels sont authentiques, il apparaît que le langage utilisé par HBO est pour le moins prudent. 'Vous nous avez surpris. Dans le cadre d'une collaboration professionnelle, nous vous demandons de postposer la date-butoir d'une semaine. En témoignage de notre bonne volonté, nous virons déjà un montant 'bug bounty' de 250.000 dollars', pourrait-on lire.

Le programme 'bug bounty' de HBO prévoit des récompenses pour ceux/celles qu'on appelle des 'white hats', à savoir des pirates éthiques qui communiquent gentiment les brèches de sécurité détectées dans l'entreprise. L'utilisation de 'bug bounty' semble plutôt étrange dans ce cas, puisque HBO a ici à faire à des 'black hats', en l'occurrence des hackers qui ne veulent qu'une seule chose: obtenir une rançon. HBO n'a pas réagi aux demandes de commentaires.

Les données de contact du casting de Game of Thrones dévoilées

Les pirates affirment détenir 1,5 téraoctet d'informations, dont ils ont divulgué 3,4 giga-octets jusqu'à présent. Ils ont ainsi dévoilé notamment un épisode de la série Room 104, des mots de passe de gestionnaires, des mails confidentiels et cinq scripts de Game of Thrones. De même d'ailleurs qu'un document confidentiel du casting de Game of Thrones comprenant les numéros de téléphone et les adresses e-mail de Peter Dinklage, Lena Headey et Emilia Clark notamment. Les hackers se targuent également d'avoir en leur possession des épisodes de la série, mais ils n'en ont encore pas mis un seul en ligne. Il s'agit là, semble-t-il, de la principale menace pour HBO.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos