Haut débit mobile: la Belgique en retard

01/12/08 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Source: Datanews

Dans aucun pays membre de l'Union européenne, la navigation via la technologie mobile est plus mal intégrée qu'en Belgique. Voilà ce qui ressort des statistiques de la Commission européenne.

Dans aucun pays membre de l'Union européenne, la navigation via la technologie mobile est plus mal intégrée qu'en Belgique. Voilà ce qui ressort des statistiques de la Commission européenne.

Ces statistiques démontrent que la Belgique possède le plus faible taux de pénétration du haut débit mobile de l'Union européenne. Seuls 0,3 pour cent des Belges exploitent le haut débit via la technologie mobile, comme la troisième génération de GSM. Chypre (0,8 pour cent) et la Bulgarie (1,7 pour cent) se trouvent également tout en bas du classement. La moyenne européenne est de 6,9 pour cent. C'est l'Espagne qui mène la danse avec quasiment vingt pour cent.

Aujourd'hui, la pénétration générale du haut débit fixe en Europe est en augmentation constante. Les chiffres les plus récents indiquent que 21,7 pour cent des citoyens de l'UE disposent d'une connexion internet rapide. Neuf pays de l'UE, dont la Belgique, connaissent même un taux de pénétration plus rapide que celui des Etats-Unis. Chez nous, il est de 26,6 pour cent, ce qui nous vaut une septième place.

Source: Belga

Nos partenaires