Hausse du bénéfice chez Microsoft et Intel

27/10/17 à 13:16 - Mise à jour à 13:16

Les géants technologiques Microsoft et Intel ont enregistré un bon troisième trimestre en réalisant davantage de bénéfice que prévu.

Hausse du bénéfice chez Microsoft et Intel

Microsoft Chief Executive Officer (CEO) Satya Narayana Nadella. © REUTERS

Au cours du trimestre écoulé, Microsoft a enregistré un bénéfice net de 6,6 milliards de dollars, en hausse de 16 pour cent. Quant à son chiffre d'affaires, il a progressé de 12 pour cent à 24,5 milliards de dollars.

Ces bons résultats sont majoritairement dus à la transformation numérique des autres entreprises. Microsoft leur fournit en effet notamment des services 'cloud', ce qui lui rapporte pas mal d'argent. Le chiffre d'affaires réalisé avec Azure a crû de nonante pour cent par rapport au trimestre correspondant de l'année dernière.

Depuis que Satya Nadella a pris la direction de l'entreprise, il y a trois ans, il a intensifié sa focalisation sur les services dans le nuage. Nadella a ainsi réussi à faire face de manière positive à la pression exercée sur Windows sur un marché du PC en recul. Les ventes de la nouvelle série d'ordinateurs portables Surface ont également bien progressé (le chiffre d'affaires a ici augmenté de 12 pour cent).

Intel bénéficiaire grâce aux centres de données et à l'IoT

Intel a elle aussi dépassé les attentes. Son bénéfice a crû de plus d'un tiers à 4,5 milliards de dollars. Quant à son chiffre d'affaires total, il s'est établi à 16,2 milliards de dollars, en hausse de 2 pour cent par rapport à l'année dernière.

Intel doit également ses bons résultats à la forte demande de services 'cloud', même si c'est indirectement. L'entreprise mise en effet toujours plus sur la technologie destinée aux centres de données. Cela se remarque au chiffre d'affaires de sa division 'Datacenter', qui a progressé de 7 pour cent. La plus forte hausse est cependant à mettre à l'actif des ventes de puces permettant la connexion d'appareils à internet: le chiffre d'affaires de la division IoT d'Intel a crû de pas moins de 23 pour cent.

En savoir plus sur:

Nos partenaires