GSK exploite le SaaS de Microsoft

27/03/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Le groupe GSK vient de signer avec Microsoft un contrat pour sa plate-forme de Software as a Service (SaaS) Business Productivity Online Suite (BPOS, outils de communication et de collaboration en tant que services) disponible depuis début mars en version d'essai.

Le groupe GSK vient de signer avec Microsoft un contrat pour sa plate-forme de Software as a Service (SaaS) Business Productivity Online Suite (BPOS, outils de communication et de collaboration en tant que services) disponible depuis début mars en version d'essai.

Dès septembre prochain, les quelque 110.000 collaborateurs du groupe GSK (dont 9.000 en Belgique) disposeront de la messagerie instantanée par le biais de BPOS, tandis que les fonctions de mail et de calendering seront accessibles pour la fin de l'année 2009, puis l'intranet ultérieurement "C'est en fait la 4e évolution conceptuelle de l'informatique, après le développement sur mesure, le toolbox et le progiciel, explique Daniel Lebeau, vice-président et CIO de GSK Biologicals. La technologie SaaS rentrera d'abord dans les processus universels simples. C'est la notion de standardisation à outrance, de taylorisme de l'informatique, avec une rigidité maximale et une scalability tant up que down, ce qui est idéal pour le mail ou Sharepoint, et à l'avenir aussi l'ERP."

Avant de mettre en place BPOS, plusieurs phases seront nécessaires au sein de GSK Biologicals. Ainsi, les Active Directories doivent être alignés, tandis que le native mode et Office 2007 doivent être installés. De plus, les utilisateurs devront être formés et les applications qui font appel à Office (comme la gestion documentaire) seront testées intensivement.

Nos partenaires