Greenpeak se tourne vers le Japon

19/11/07 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

La société belgo-néerlandaise Greenpeak, née de la fusion des jeunes entreprises Ubiwave (Zele) et Xanadu Wireless (Utrecht), ouvre un bureau de vente à Tokyo. "Un élément essentiel de notre plan d'extension mondial."

La société belgo-néerlandaise Greenpeak, née de la fusion des jeunes entreprises Ubiwave (Zele) et Xanadu Wireless (Utrecht), ouvre un bureau de vente à Tokyo. "Un élément essentiel de notre plan d'extension mondial."

Greenpeak fabrique des puces de communication sans fil qui fonctionnent d'elles-mêmes au moyen de ce qu'on appelle l'énergie 'récupérée' sous forme d'énergie solaire, d'énergie issue des vibrations de machines,... Ces puces sont intégrées par des fabricants technologiques à des solutions de toutes sortes: détection de fuite de gaz et d'incendie, contrôle de fraîcheur des aliments, suivi des patients, etc.

La société est née en juillet de la fusion de Xanadu Wireless et d'Ubiwave. En tout, elle occupe 35 personnes, mais compte atteindre la centaine dans les plus brefs délais.

Au Japon, Greeenpeak disposera d'une corde de plus à son arc, même si l'accent y sera évidemment surtout mis sur l'extension internationale. Le bureau japonais sera dirigé par Yoshinori Furuno qui a auparavant travaillé chez Airgo Networks, Agere Systemes et Lucent Technologies.

"Le marché japonais s'est de tout temps brillamment caractérisé par sa force d'attraction pour les nouvelles technologies", déclare Cees Links pour expliquer la décision de Greenpeak. "Notre nouveau bureau de vente japonais constituera par conséquent une composante essentielle de notre plan d'extension mondial."

Nos partenaires