Greenpeace: l'IT verte dans le rouge

08/06/09 à 11:20 - Mise à jour à 11:19

Source: Datanews

Selon Greenpeace, l'indusrie informatique sera responsable de 15% des émissions de gaz à effet de serre à l'horizon 2015.

Selon Greenpeace, l'indusrie informatique sera responsable de 15% des émissions de gaz à effet de serre à l'horizon 2015.

Pour sensibiliser le secteur à cette problématique et en dépit des offres de Green IT que tout fournisseur se doit de proposer aujourd'hui, l'association de défense de l'environnement vient de mettre au point un Cool IT Challenge qui évalue l'approche des grands acteurs IT en matière de développement durable. Les critères pris en compte portent surtout sur l'offre technologique susceptible de réduire les émissions de CO2, sur l'usage d'énergies renouvellables et sur la réduction en interne des émissions de CO2.

Le classement n'est pas tendre avec le marché puisque les n° 1 et 2 sont IBM et Sun avec 29 points sur 100, tandis que Toshiba ne récolte que 2 sur 100. Globalement, les fabricants japonais sont les mauvais élèves, outre Microsoft, tandis que les fournisseurs américains d'infrastructures s'en sortent mieux. La prochaine évaluation aura lieu après l'été. Le but de Greepaece est de mettre les sociétés IT et leurs dirigeants face à leurs responsabilités.

Nos partenaires