Grande annonce d'EMC

09/07/14 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Datanews

A l'instar du Dr Who qui faisait surgir des merveilles de sa cabine téléphonique, EMC a annoncé lors de son Redefine Possibel à Londres une série de nouveautés matérielles et logicielles.

Grande annonce d'EMC

A l'instar du Dr Who qui faisait surgir des merveilles de sa cabine téléphonique, EMC a annoncé lors de son Redefine Possibel à Londres une série de nouveautés matérielles et logicielles.

Faisant honneur à sa réputation de spécialiste de stockage, EMC a annoncé tant du matériel que des logiciels offrant aux systèmes des grandes entreprises une meilleure employabilité des systèmes de stockage. Grâce à un réglage fin du code, la version 3.0 d'ExtremIO propose ainsi des performances quasiment deux fois plus élevées sur les grappes de stockage flash ExtremIO existantes, mais elle offre également de nouveaux services comme la compression de données always on, des snapshots inscriptibles et une garantie de sept ans en matière de fiabilité opérationnelle (y compris une offre "satisfait ou remboursé" de trois ans).

Matériel pour servicesAutre nouveauté: la gamme VMax3, sur laquelle repose le service storage-as-a-service hybride (privé + public). EMC la décrit comme une "redéfinition du stockage haut de gamme", destinée à une consolidation poussée du stockage. Plus important encore: EMC considère cette nouvelle famille avec le système d'exploitation Hypermax correspondant comme une plate-forme de service de données qui, outre la pure "intelligence" de stockage, peut exécuter aussi des services complémentaires en matière de gestion, de protection de données, de sauvegarde et autres. Un exemple du service consiste dans ProtectPoint, qui prévoit une gestion centralisée des sauvegardes. Il sera également possible d'attribuer facilement des niveaux de service spécifiques à des applications (après une simple validation pour vérifier que les ressources nécessaires sont bien disponibles). Le matériel de VMax3 repose sur un moteur avec respectivement 2TB de cache, 48 coeurs, 787K opérations E/S par seconde par moteur, jusque quatre d'entre eux pouvant être fusionnés de façon à former un cache de 16TB, 384 coeurs, 3.760 disques, 6,3 millions d'opérations E/S par seconde.

Pour simplifier encore le tout, EMC propose désormais aussi une "appliance" Elastic Cloud System, qui combine la flexibilité d'un système de stockage cloud public avec la sécurité d'un service de cloud privé. Un premier système ECS, d'une capacité de 3PB, a déjà été livré à la bibliothèque du Vatican.

LogicielLes logiciels jouent un rôle important pour EMC dans la poursuite du développement du stockage. ViPR 2.0 offre ainsi la possibilité de créer un environnement de stockage sur la base d'éléments de base, mais avec la possibilité de bénéficier tout de même de la gestion et des services de stockage de l'univers EMC. ViPR fait également partie des produits ECS.

En outre, la famille de systèmes de stockage de données non structurées - la série Isilon - a également été élargie avec deux nouveaux systèmes (le S210 et le X410, optimisés respectivement pour les transactions et le débit). D'un point de vue logiciel, l'offre d'une fonctionnalité "data lake" Isilon est probablement plus importante, celle-ci permettant d'introduire des données de différentes manières dans le système de stockage, avant de les utiliser à d'autres fins par la suite (comme à des fins d'analyses, sans devoir réinjecter les données dans le réseau).

Rachat de Twin StrataEMC a par ailleurs annoncé le même jour le rachat de Twin Strata - une entreprise spécialisée en matière de cloud gateway et block storage. A l'aide de ces produits, EMC se fait fort de pouvoir proposer désormais aussi le cloud public comme une couche supplémentaire, un niveau de plus dans le stockage. La technologie sera intégrée.

La prise en charge pour les mainframes peut être attendue plus tard cette année.

En savoir plus sur:

Nos partenaires