Grâce à l'adhésion à l'UE, les ICT sont en plein boom

02/07/07 à 00:00 - Mise à jour à 01/07/07 à 23:59

Source: Datanews

Grâce à l'adhésion à l'Union européenne, le marché des ICT est en plein 'boom'. C'est ce que constate le bureau d'études IDC dans une étude relative à l'impact de l'élargissement de l'UE sur les marchés ICT.

IDC s'est penché sur les investissements en ICT des dix pays qui ont rejoint l'Union européenne en 2004, à savoir Chypre, l'Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, Malte, la Pologne, la Slovénie, la Slovaquie et la Tchéquie. "L'adhésion à l'UE joue un rôle capital dans le boom actuel du marché ICT," constatent les enquêteurs dans le rapport.D'après les informations recueillies, les investissements directs et indirects augmentent sensiblement la valeur des marchés ICT. Les enquêteurs prévoient, pour la période 2004 - 2013, une augmentation supplémentaire de 2,2 pour-cent, soit 27,6 milliards de dollars. Ce montant permettra de mettre à niveau l'infrastructure ICT, d'investir dans des logiciels et de développer des fournisseurs de services.Steven Frantzen d'IDC insiste sur le fait que l'impact de l'augmentation des investissements ICT varie d'un pays à l'autre. "Le climat du monde des affaires, le développement du marché ICT local et le niveau des entrepreneurs sont des facteurs importants." Le rapport s'appuie sur des sondages économiques récents selon lesquels l'adhésion à l'UE contribue largement au développement économique. Le taux de croissance du PIB des dix Etats membres qui ont adhéré en 2004 est supérieur à la moyenne de l'UE, qui est de 1,5 pour-cent. L'Estonie et la Lettonie voient leur PIB s'accroître de plus de 10 pour-cent. Elles font ainsi partie des économies où la croissance est la plus rapide au monde.Frantzen : "Les consommateurs profitent de l'augmentation du pouvoir d'achat pour mettre à jour ou acheter des produits ICT. Les entreprises ont donc tout intérêt à investir davantage dans la technologie et la transparence si elles veulent continuer à faire partie des grands acteurs internationaux."L'institut de sondages s'attend à ce que les investissements ICT des 10 nouveaux Etats membres (depuis 2004) continuent d'augmenter dans les prochaines années. Pour les années à venir (période 2004-2013), les enquêteurs tablent sur une croissance moyenne de 12 pour-cent. IDC s'attend, dans toute l'Union, à une croissance de 22 pour-cent par rapport à la courbe de croissance normale.

Nos partenaires