GoPro licencie encore des centaines de collaborateurs

08/01/18 à 12:10 - Mise à jour à 12:10

Source: Datanews

GoPro licencie de nouveau deux à trois cents employés, surtout dans sa division 'drones Karma'.

GoPro licencie encore des centaines de collaborateurs

Le drone Karma © GoPro

Selon le site d'actualités TechCrunch, les collaborateurs concernés resteront en service jusqu'à la mi-février, mais ne doivent plus venir travailler. Il est possible que GoPro veuille ainsi éviter que la phase de licenciements ternisse ses présentations lors de l'important salon CES qui se tiendra la semaine prochaine.

GoPro est surtout connue pour ses caméras. Ces dernières années, l'entreprise tente aussi de faire rentrer de l'argent de manière différente, mais cela ne va parfois pas sans difficultés. C'est ainsi qu'elle a lancé le drone Karma fin 2016, mais elle a dû rapidement se retirer du marché, lorsqu'il apparut que ses appareils tombaient littéralement des nues. Cela résultait d'un problème mécanique dû au fait qu'en plein vol, la batterie des drones semblait ne pas bien tenir en place. Après correction du problème, le Karma refit son apparition sur le marché, mais entre-temps, GoPro avait pris pas mal de retard sur la concurrence.

Ce n'est pas la première phase de licenciements chez GoPro. Fin 2016, l'entreprise s'était en effet déjà séparée de cent personnes, auxquelles sont venues s'ajouter quasiment trois cents autres en 2017. (ANP)

En savoir plus sur:

Nos partenaires