Google veut remplacer les mots de passe traditionnels par des pilules et des tatouages

05/06/13 à 08:19 - Mise à jour à 08:19

Source: Datanews

Il n'est pas toujours aisé de se souvenir des mots de passe. De plus, ils peuvent être aisément piratés. Voilà pourquoi Google a préparé deux alternatives au mot de passe traditionnel: une 'pilule mot de passe' et un 'tatouage électronique' avec lesquels vous pourrez vous connecter automatiquement partout.

Google veut remplacer les mots de passe traditionnels par des pilules et des tatouages

Comme il est malaisé de retenir les mots de passe que l'on peut en outre facilement pirater, Motorola, qui fait partie de Google, a préparé des alternatives futuristes au mot de passe traditionnel: une 'pilule mot de passe' qu'il s'agit d'avaler pour pouvoir se connecter automatiquement partout, et un tatouage électronique avec code d'identité.

L'utilisateur moyen doit saisir 39 fois par jour un mot de passe sur son ordinateur de bureau, portable ou smartphone, et l'utilisateur fanatique jusqu'à 100 fois, selon Google. Nous avons actuellement tant de mots de passe différents qu'il arrive qu'on en oublie. De plus, les mots de passe peuvent être aisément piratés par des personnes mal intentionnées. C'est pourquoi le laboratoire de recherche conjoint de Google et de Motorola a travaillé sur des alternatives ingénieuses au mot de passe traditionnel. Celles-ci ont été présentées lors de la conférence technologique All Things Digital.

L'une de ces alternatives est ce qu'on appelle une 'pilule mot de passe' que l'on peut ingurgiter sans problème jusqu'à trente fois par jour pour pouvoir se connecter automatiquement à tous ses appareils et aux sites web et applis connexes. La pilule en question contient une micro-puce et un émetteur. Quand vous l'avalez, l'émetteur est activé. La pilule a déjà été approuvée par l'agence alimentaire américaine, la FDA. Selon Google et Motorola, il faudra cependant attendre encore quelque temps, avant qu'elle soit commercialisée.

Une seconde alternative présentée par Google est un 'tatouage électronique' appelé Biostamp. Il a la taille d'un timbre-poste et demeure collé sur votre peau pendant deux semaines. Le tatouage est équipé de capteurs et d'une mini-antenne et intègre un code d'identité auquel vos mots de passe sont associés. Nokia elle aussi travaille depuis quelque temps déjà sur des tatouages électronique.

Nos partenaires