Google veut devenir opérateur mobile

22/01/15 à 17:25 - Mise à jour à 17:25

Source: Datanews

Google envisage de proposer aux Etats-Unis des services télécoms via les réseaux mobiles des entreprises télécoms Sprint et T-Mobile US. Voilà ce que déclarent des sources très proches de Google.

Google aurait déjà conclu des accords avec Sprint et T-Mobile US à propos de l'utilisation de leurs réseaux. Si Google se lance effectivement sur le marché télécom, l'entreprise y concurrencera les fournisseurs qui vendent des appareils mobiles équipés du software Android de Google. Les principales entreprises télécoms aux Etats-Unis s'appellent AT&T et Verizon Communications, suivies par Sprint et T-Mobile US.

L'on ne sait pas encore clairement quelle sera l'importance des services télécoms de Google, quels en seront les coûts et quand leur vente débutera. Il est possible que Google se mette d'abord à fournir ses services à petite échelle dans un certain nombre de villes américaines.

Il s'gira très probablement d'un contrat MVNO, aux termes duquel l'opérateur utilisera le réseau des entreprises télécoms, mais proposera ses services sous sa propre marque. C'est comparable avec ce que font chez nous Telenet (chez Mobistar) et Mobile Vikings (chez Base).

Google propose aujourd'hui déjà des services télécoms dans un certain sens. Via Google Talk (entre-temps devenu Google Hangouts), l'on peut déjà appeler d'autres utilisateurs au départ de Gmail ou d'autres produits Google. Mais si les rumeurs d'une collaboration avec les entreprises télécoms se vérifient, cela signifie que l'on pourra également demander à terme un numéro chez Google, afin d'être accessible pour les appareils téléphoniques classiques et les GSM.

Source: Automatiseringgids

Nos partenaires