Google va quand même saisir la commission vie privée pour ses photos de rues

10/04/09 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Alors qu'il estimait initialement cette démarche inutile, Google va finalement faire une déclaration à la commission vie privée pour ses activités en Belgique dans le cadre de son service internet Street View, indique De Standaard.

Alors qu'il estimait initialement cette démarche inutile, Google va finalement faire une déclaration à la commission vie privée pour ses activités en Belgique dans le cadre de son service internet Street View, indique De Standaard.

A l'origine, le géant de l'internet pensait que cette démarche n'était pas nécessaire "puisqu'il disposait d'un certificat pour le trafic de données entre l'Europe et les Etats-Unis", a expliqué le porte-parole de la commission, Emmanuel Vincart.

"Nous voyons les choses de manière différente. Notre loi sur la vie privée prévoit en effet que les implantations étrangères qui traitent de manière automatisée des données personnelles doivent le déclarer à la commission", a-t-il ajouté.

La Commission se déclare dès lors satisfaite que Google ait reconnu que la loi s'appliquait au cas soulevé. "Cela apporte une sécurité juridique aux citoyens. Concrètement, Google devra désigner une personne de contact que pourront joindre les gens s'estimant lésés par une photo", a encore expliqué Emmanuel Vincart.

Google sera par ailleurs tenu à une obligation d'information et ne pourra utiliser les photos prises que pour Street View. Pour rappel, ce service fournira des photos panoramiques de rues qui seront diffusées sur un site internet, lié à Google Maps. En Belgique, Bruxelles sera la première ville à être proposée.

Source: Belga

Nos partenaires