Google va actualiser des dossiers médicaux

21/02/08 à 09:30 - Mise à jour à 09:29

Source: Datanews

Google va tenir à jour les données médicales de quelques milliers de personnes, et ce dans le cadre d'un test pour le 'health-service' précédemment annoncé. L'entreprise peut déjà s'attendre à essuyer une volée de critiques en matière de respect de la vie privée.

Google va tenir à jour les données médicales de quelques milliers de personnes, et ce dans le cadre d'un test pour le 'health-service' précédemment annoncé. L'entreprise peut déjà s'attendre à essuyer une volée de critiques en matière de respect de la vie privée.

Le projet pilote annoncé aujourd'hui concerne quelque 1.500 à 10.000 patients de la Cleveland Clinic américaine. Google déclare immédiatement que tous ces patients ont marqué librement leur accord pour la transmission électronique de leurs données médicales personnelles. Google utilisera ces données pour tester un nouveau service de santé ('health-service') qui ne sera pas accessible au grand public. La manière dont ce service opèrera précisément - et surtout - la façon dont Google compte faire son beurre avec lui sont encore des secrets bien gardés.

Un journaliste d'Associated Press a cependant réussi à glaner quelques informations supplémentaires auprès de la Cleveland Clinic. La clinique dispose à présent déjà d'un service en ligne, MyChart, où sont stockées les données de plus de 120.000 patients. La personne qui accepte de transmettre ses informations chez Google, pourra consulter son dossier partout et toujours, même si elle n'est plus soignée ou en traitement dans cet hôpital.

Google même considère son entrée dans le secteur de la santé comme un pas logique, parce que son robot de recherche traitera quotidiennement des millions de demandes de personnes en quête d'infos médicales, d'aide ou de médicaments. L'on s'attend à ce que les adeptes du respect de la vie privée qui estiment déjà que Google stocke trop d'informations personnelles, ne verront pas non plus d'un bon oeil les nouveaux projets du géant de la recherche. Par ailleurs, Google n'est pas la seule entreprise intéressée, puisque Microsoft et AOL caressent le même genre de projet ambitieux avec respectivement HealthVault et Revolution Health.

Nos partenaires