Google suspend la vente des lunettes intelligentes Glass

16/01/15 à 09:43 - Mise à jour à 09:43

Source: Datanews

Google interrompt son programme 'Glass Explorer', mais cela ne signifie pas pour autant que les lunettes intelligentes sont tout à fait enterrées. C'est à présent à Tony Fadell - à l'initiative du thermostat Net - qu'il appartient de tracer un nouvel avenir pour les Glass.

Google suspend la vente des lunettes intelligentes Glass

© .

Ces derniers mois, la crainte que Google arrête Glass, se faisait de plus en plus insistante. Les développeurs se désintéressaient du gadget autrefois si convoité, les lunettes se faisaient de plus en plus discrètes lors des conférences, et nombre d'utilisateurs de la première heure y renoncèrent faute d'évolution technologique.

Google interrompt à présent officiellement Glass Explorer, à savoir le programme grâce auquel les consommateurs pouvaient acquérir depuis 2013 aux Etats-Unis des lunettes Glass au prix de 1.500 dollars. Depuis l'été dernier, cet achat était aussi possible en Grande-Bretagne. A l'époque, cette mesure avait encore été considérée comme la toute dernière étape avant un vaste lancement commercial pour le grand public, mais aujourd'hui, ce lancement semble complètement remis en question. Quiconque souhaite encore acheter des lunettes Glass, a jusqu'au 19 janvier pour ce faire.

Morte et enterrée?

Il n'empêche que la technologie n'est pas encore morte et enterrée. Les Glass sont retirées du département recherche et développement (la division Google X, ndlr) et seront gérées comme un projet séparé sous la direction de l'actuel manager Ivy Ross qui fera rapport à Tony Fadell, le CEO de l'entreprise Nest rachetée l'année dernière par Google. C'est donc à Fadell et Ross qu'échoit la tâche de redessiner et repositionner les Glass. Alors, il ne leur reste plus qu'à s'assurer que les utilisateurs des lunettes intelligentes n'aient plus l'air d'idiots, qu'à proposer une réponse aux objections en matière de respect de la vie privée et de sécurité sur le plan des applications photos, et qu'à faire en fin de compte des lunettes un 'nouveau' produit fini.

Le fait que Fadell soit impliqué dans les nouveaux produits, était attendu, puisque par le passé déjà, il avait pris en charge le développement des projets iPod et iPhone chez Apple. L'on est curieux de voir si lui et son équipe parviendront à transformer les Glass rénovées en un nouveau produit de masse. Rien n'a encore filtré sur les timings envisagés.

En savoir plus sur:

Nos partenaires