Google suggère et censure

01/02/11 à 12:18 - Mise à jour à 12:18

Source: Datanews

Google prévoit les commandes de recherche, pendant que vous les entrez dans son dialogue de recherche.

Google suggère et censure

Google prévoit les commandes de recherche, pendant que vous les entrez dans son dialogue de recherche. Mais Google ne fait pas que prévoir, elle censure également, pendant que vous tapez votre commande de recherche... mais cela se déroule de manière très sélective.

Lorsque vous tapez quelque chose dans le dialogue de recherche de Google, vous obtenez diverses suggestions. Si vous saisissez par exemple des données dans la version belge de Google, vous obtenez comme première suggestion "datanews". Nous, ici à la rédaction, nous en sommes évidemment très heureux. Les prévisions de recherche, comme ce mécanisme s'appelle officiellement, accélèrent les recherches. Il s'agit là aussi d'une manière subtile et très sélective utilisée par Google pour censurer des commandes de recherche.

Testez-le donc par vous-même. Tapez par exemple "Comment..." et la première suggestion de recherche est: "Comment faire l'amour". Mais oui. Tapez à présent "Comment fais-tu" et la première suggestion est: "Comment fais-tu l'amour Cerise?", un livre de René Fallet.

Essayez donc maintenant "sex" et vous obtenez toutes sortes de suggestions, comme 'sex and the city', 'sex pistols', 'sex crimes', etc. Tapez ensuite l'une des commandes de recherche suivantes: "bitto...", "torr...", etc. et vous n'obtiendrez pas la moindre suggestion sur "bittorrent(s)"..., même pas si vous entrez "bittorren". Ce n'est qu'après avoir tapé le mot en entier et après avoir appuyé sur enter que Google affiche un résultat avec www.bittorrent.com comme premier "hit".

Quelques blogueurs ont examiné ce que Google Suggest (comme ce mécanisme s'appelle en anglais) censure ou pas. Dans la mini-liste non censurée, l'on trouve quelques résultats inattendus. Google Suggest ne voit ainsi aucun problème dans des commandes de recherche sur la manière de kidnapper des enfants, de fabriquer du gaz moutarde, de voler dans un supermarché, de tricher sur votre déclaration d'impôts, de menacer un président, de créer des drogues ou de tuer quelqu'un. Mais torrents ou bittorrents, cela, Google n'en veut pas.

Par ailleurs, il est possible de désactiver les suggestions de recherche de Google. Cliquez sur les paramètres de recherche et choisissez "Ne pas afficher de prédictions de requêtes dans le champ de recherche" sous "Saisie sou-automatique".

En savoir plus sur:

Nos partenaires