Google saute dans le train Wikipedia

17/12/07 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Le géant des moteurs de recherche Google envisage d'introduire un concurrent pour l'encyclopédie internet gratuite Wikipedia. Cet ouvrage de référence s'appellerait 'Knol'.

Le géant des moteurs de recherche Google envisage d'introduire un concurrent pour l'encyclopédie internet gratuite Wikipedia. Cet ouvrage de référence s'appellerait 'Knol'.

Udi Manber, l'un des responsables chez Google, a annoncé l'initiative, jeudi, sur le blog de l'entreprise. "Google va aider les utilisateurs internet à rechercher rapidement l'information dont ils ont besoin", écrit-il, "mais tout ne se trouve pas sur le web. Des millions de gens disposent d'informations utiles qu'ils souhaitent partager avec le reste du monde. Nous voulons leur offrir un moyen de mettre leur connaissance par écrit."

Google prend ainsi le sillage de Wikipedia, l'encyclopédie internet gratuite comptant déjà plus de deux millions d'articles (version en anglais). L'alternative de Google s'appellerait "Knol", l'abréviation du terme anglais "knowledge" (connaissance).

Contrairement à ce qui se passe avec Wikipedia, l'auteur d'un article publié sur Knol empocherait une partie des rentrées publicitaires. De même, Knol autoriserait la publication de plusieurs articles - contradictoires - sur un même sujet. Les utilisateurs pourraient voter pour l'article dont le contenu leur semble se rapprocher le plus de la vérité.

Wikipedia est aujourd'hui devenu l'un des dix sites web les populaires au monde et offre des versions dans 253 langues différentes. Tout semble donc indiquer que Google aura une noix particulièrement dure à croquer. Quoi qu'il en soit, en faisant cette annonce, Manber a déjà provoqué une tempête de réactions sur d'autres blogs.

Source: Belga

Nos partenaires