Google perd du terrain sur le marché des publicités en ligne

29/12/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Google et DoubleClick continuent à dominer le marché des publicités sur internet, mais perdent peu à peu du terrain au profit des petits annonceurs.

Google et DoubleClick continuent à dominer le marché des publicités sur internet, mais perdent peu à peu du terrain au profit des petits annonceurs.

Avec une part de marché conjointe de 57 %, le tandem formé par Google et DoubleClick continue à rafler la mise sur le marché des serveurs de bannières publicitaires. C'est du moins ce que révèle une nouvelle étude de marché comparative menée par Attributor.

Yahoo et Microsoft pèsent ensemble 13,5 % à peine, et en cas de fusion, ils ne constitueraient pas une alternative très crédible à la puissance de Google. On notera d'ailleurs qu'en janvier, la part détenue par Yahoo - Microsoft se montait encore à 21,5 ?%.

L'étude semble indiquer que Google a réalisé une bonne opération en reprenant DoubleClick. Cette dernière représente en effet 31% des références aux annonces. Le programme maison AdSense, de Google, s'arroge pour sa part 26% de ces références.

Pourtant, Google and co. ont vu leur part de marché commune chuter de 70 % au début de cette année, avant de se stabiliser à 57% aujourd'hui. Or, ce ne sont pas Yahoo ou Microsoft qui ont grignoté la position dominante du géant de l'internet, mais bien de petits annonceurs, notamment Revenue Science, AOL et ValueClick.

Attributor a analysé 75 millions de sites web afin de déterminer les réseaux publicitaires qui y sont utilisés. Le bureau s'est intéressé non seulement aux annonces sous forme de texte, mais également aux images publicitaires.

Nos partenaires