Google met en garde contre des attaques lancées par des autorités

06/06/12 à 12:00 - Mise à jour à 12:00

Source: Datanews

Google prévient les utilisateurs qu'ils pourraient être les victimes d'une attaque perpétrée par des pouvoirs publics.

Google met en garde contre des attaques lancées par des autorités

Google prévient les utilisateurs qu'ils pourraient être les victimes d'une attaque perpétrée par des pouvoirs publics.

Sur le blog sécurité de Google, Eric Grosse, vice-president security engineering, annonce que l'entreprise enverra désormais aussi des mises en garde, lorsqu'elle estimera qu'un utilisateur pourrait faire l'objet d'attaques gouvernementales ("state-sponsored attacks"). Google n'a pas expliqué comment elle peut le déterminer sur base de son monitoring. L'apparition de ce genre d'avertissement sous la barre supérieure de l'écran ne veut pas non plus dire que l'utilisateur sera vraiment la victime d'un acte de piratage. "Cela signifie que nous croyons que vous pouvez être une cible par exemple d'une opération de 'phishing' (hameçonnage) ou d'un malware (maliciel) et que vous devez immédiatement prendre des mesures pour protéger votre compte." Cela implique un changement de mot de passe (son remplacement par un mot de passe plus fort), une authentification à deux facteurs, des mises à jour du navigateur, etc. Google signale une fois de plus que lorsqu'il se connecte (login), l'utilisateur doit toujours contrôler que l'URL renvoie correctement vers 'https://accounts.google.com/'.

En savoir plus sur:

Nos partenaires