Google Maps affiche désormais la Terre sous forme sphérique

06/08/18 à 15:15 - Mise à jour à 15:14

Si vous procédez à un zoom arrière sur la version desktop de Google Maps, vous verrez désormais apparaître un globe plutôt que la carte Mercator à deux dimensions.

Google Maps affiche désormais la Terre sous forme sphérique

© .

Google Maps affiche désormais la Terre sous forme sphérique

© Wikimedia/KoenB

Il est impossible de reproduire la surface courbe de la Terre sans déformations sur une carte plane. Généralement, c'est une sphère qui est projetée sur un cylindre, mais en fonction de la méthode de projection, ce sont soit les surfaces, soit les angles qui sont déformés.

Pour la navigation maritime, il était important que les cartes reproduisent fidèlement l'orientation de la boussole. Les angles ne pouvaient donc pas être déformés. La projection cartographique parfaitement angulaire, qui avait été appliquée pour la première fois en 1569 par le cartographe belge Gerardus Mercator, l'a ensuite été à maintes reprises. Pas mal d'atlas et de systèmes de navigation ont aussi intégré la carte de Mercator.

La méthode de Mercator présente cependant aussi un grand inconvénient: les régions sont d'autant plus agrandies qu'elles sont éloignées de l'équateur. Il en résulte par exemple que le Groenland apparaît aussi grand que tout le continent africain, alors qu'il est en réalité quatorze fois plus petit.

Google Maps utilisait initialement une carte conservant les surfaces et déformais les angles, mais passa en 2005 à la projection Mercator. La technologie est toutefois aujourd'hui arrivée à un point tel que ce genre de compromis n'est plus nécessaire. Google conserve la projection Mercator, tout en laissant apparaître une surface sphérique lors du zoom arrière. Provisoirement, cela n'est visible que dans la version desktop de Google Maps et pas dans l'appli mobile.

Quiconque souhaite comparer la véritable surface d'un pays sur une carte à deux dimensions, peut se rendre sur le site web thetruesize.com.

En savoir plus sur:

Nos partenaires