Google lance son moteur dédié à la recherche de codes

06/10/06 à 00:00 - Mise à jour à 05/10/06 à 23:59

Source: Datanews

Avec cette initiative, le géant de la recherche va se mettre des programmeurs dans la poche.

L'officialisation de ce lancement devrait se faire dans la journée de jeudi. Google promet que les programmeurs pourront sur ce nouveau moteur chercher des milliards de lignes de code.Le service dénommé "Google Code Search" a été conçu par les ingénieurs des laboratoires du géant du Web.Il aura pour mission de mettre à la disposition des informaticiens et des créateurs de logiciels les codes libres de droit, généralement liés à des projets de la communauté open source."La recherche et l'indexation concernent les pages web de même que les codes compressés" explique Tom Stocky un manager produit de Google.Google estime que dans un premier cet outil de recherche sera utilisé par les étudiants en informatique et les programmeurs les plus sérieux. Reste que le groupe américain ne peut pas empêcher que certaines personnes malintentionnées utilisent ce moteur pour dérober des codes écrits par un autre informaticien.Sur ce point, Stocky détaille à silicon.com : "la plupart des codes sont open source donc il est tout à fait légal de les utiliser. Malgré tout, je ne pense pas que ce soit là le rôle principal des codes libres et encore moins de notre moteur de recherche. Nous pensons que cet outil est pédagogique, qu'il va surtout permettre d'apprendre des choses. Par exemple, lorsque l'on conçoit des packages open source utiliser ce moteur peut s'avérer utile pour vérifier que cela va dans le bon sens."L'argument est recevable dans la mesure ou comme cela se fait déjà actuellement, les programmeurs utilisent des bouts de codes concernant certaines fonctions d'une application. C'est dans ce genre de cas qu'un moteur de recherche dédié aux codes est pratique.Preuve en est, Stocky précise que de nombreux ingénieurs de Google travaillent sur des projets open source. Certains utilisent déjà en interne un service de recherche similaire. Pour l'instant, étant donné que ce projet est le fruit du travail des laboratoires, Google n'envisage pas de rentabiliser le site par l'intermédiaire de la publicité.Le nouveau moteur va permettre de faire des recherches par mots clés et par "expressions". Les internautes pourront ainsi chercher des séquences particulières, un outil pratique par exemple, pour un utilisateur qui cherche des fonctions JavaScript ou HTML.Comme pour la majorité de ses services, Google va fournir une APU (Application Programming Interface) et ainsi permettre à l'utilisateur de créer un feed XML, en clair, un système d'alerte sur des requêtes particulières.Signalons enfin qu'aucun logiciel de programmation n'est téléchargeable à partir du site.

Nos partenaires