Google héberge à présent officiellement 2.000 collaborateurs de HTC dans sa division 'smartphones'

30/01/18 à 16:15 - Mise à jour à 16:15

Dans le cadre d'un méga-accord, Google a racheté la moitié de la division mobile de HTC. Le géant des recherches accomplit ainsi un nouveau pas dans la vente de son matériel 'Made-by-Google'.

Google héberge à présent officiellement 2.000 collaborateurs de HTC dans sa division 'smartphones'

© Google

En septembre de l'année dernière, on apprenait que Google voulait reprendre la moitié de la division mobile de HTC. Aujourd'hui, le 30 janvier, un communiqué posté sur un blog confirme que l'accord est à présent entériné, et souhaite la bienvenue aux 2.000 collaborateurs de HTC. Ce rachat aurait coûté 1,1 milliard de dollars à Google.

L'accord en question est la conséquence des nombreuses pertes subies par HTC avec ses smartphones. De son côté, Google avait clairement fait savoir ces dernières années qu'elle voulait miser davantage sur le hardware, notamment sur ses haut-parleurs intelligents et sur ses smartphones Pixel. Le géant des recherches entend concurrencer des entreprises telles Apple, qui proposent depuis des années déjà avec succès aux consommateurs leur propre matériel en combinaison avec du software maison.

Accroître sa présence

En plus de se focaliser davantage sur le hardware, Google souhaite, à l'entendre, aussi accroître sa présence dans la zone Asie-Pacifique (APAC). Tous les collaborateurs de HTC continueront en effet de travailler à Taïwan, et l'entreprise de Mountain View d'expliquer que Taipei, la capitale de Taïwan, deviendra désormais son principal lieu de production dans la zone APAC.

Google et HTC collaboraient depuis assez longtemps déjà. C'est ainsi que HTC lança par exemple le 'Dream', le tout premier smartphone Android, sur le marché. Récemment encore, des collaborateurs de HTC et de Google ont aussi travaillé ensemble sur les smartphones Pixel et Pixel 2.

Nos partenaires