Google fait des concessions à l'Europe pour le projet de numérisation des livres

08/09/09 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

L'entreprise internet américaine Google a fait quelques concessions aux auteurs et éditeurs européens pour faire face à leurs réactions à son projet de numériser les millions de livres qui ne sont plus vendus. Hier, Google a défendu ce projet auprès de la Commission européenne.

L'entreprise internet américaine Google a fait quelques concessions aux auteurs et éditeurs européens pour faire face à leurs réactions à son projet de numériser les millions de livres qui ne sont plus vendus. Hier, Google a défendu ce projet auprès de la Commission européenne.

Les livres qui sont encore et toujours disponibles dans le commerce en Europe, ne pourront pas être vendus sous forme numérique aux Etats-Unis, à moins que les ayants droit n'aient explicitement donné leur accord à cette fin, a fait savoir Google.

Cette concession est une réponse à la crainte des éditeurs européens que Google, en vertu d'un accord conclu en octobre 2008, écoule aux Etats-Unis des livres européens sous forme digitale, sous le prétexte qu'ils ne sont plus vendus en Amérique.

Google promet également que les représentants des auteurs et éditeurs européens seront impliqués dans l'exécution du projet.

Les commissaires européens Viviane Reding et Charlie McCreevy ont annoncé que dans le cadre de l'énorme tâche consistant à numériser les dizaines de millions de livres européens, les droits d'auteur doivent être respectés, afin que les auteurs reçoivent la rémunération à laquelle ils ont droit. Ils saluent aussi la collaboration public-privé en vue d'accélérer cette numérisation.

Les commissaires européens indiquent en outre que la législation européenne sur les droits d'auteur doit être adaptée à l'ère numérique. C'est ainsi que les ayants droit obtiendraient aux Etats-Unis 63 pour cent de ce que rapporte la mise en ligne de livres, alors qu'en Europe, il n'existe encore rien de tel.

Source: Belga

Nos partenaires