Google étend l'apprentissage machine à sa plate-forme Cloud

17/01/18 à 16:22 - Mise à jour à 16:22

Source: Datanews

Google introduit un nouveau module d'intelligence artificielle (AI) dans Google Cloud. Ce nouveau service devrait permettre aux non-spécialistes de créer aussi des modèles d'apprentissage machine.

Google étend l'apprentissage machine à sa plate-forme Cloud

Cloud AutoML © Google

Les possibilités en AI et en apprentissage machine de la plate-forme Cloud de Google vont être étoffées. Voilà ce qu'a déclaré le géant technologique. Le nouveau service s'appellera Cloud AutoML et aura pour but d'aider les entreprises à concevoir leurs propres modèles d'intelligence artificielle et, surtout, d'apprentissage machine et ce, même si elles ne possèdent pas dans leurs rangs une petite armée d'experts. "Nous croyons que Cloud AutoML rendra les spécialistes en AI plus productifs, qu'il pourra matérialiser de nouvelles percées en AI et qu'il pourra aider des ingénieurs ayant peut-être une expertise moindre en la matière de créer quand même de puissants systèmes AI, dont ils ne pouvaient que rêver avant."

Cloud AutoML n'est pas le premier module 'AI-as-a-Service' de Google. Google Cloud propose en effet depuis assez longtemps déjà l'apprentissage machine sous la forme du Google Cloud Machine Learning Engine. Les développeurs disposeraient ainsi déjà de la connaissance nécessaire pour pouvoir créer rapidement des modèles d'apprentissage machine. Par le biais d'API, l'entreprise proposait également déjà des modèles d'apprentissage machine 'pré-entraînés' à l'exécution de certaines tâches. On y retrouve entre autres l'analyse de l'image et de la voix, ainsi qu'une analyse linguistique. Vient donc s'y ajouter à présent un service ML (machine learning) assez facile à utiliser.

Cloud AutoML

Cloud AutoML © Google

L'apprentissage machine est l'un des principaux moyens (car assez bon marché) permettant de rendre les ordinateurs intelligents. En présentant par exemple à un logiciel dix mille photos d'un chien, le programme peut ainsi 'apprendre' à quoi ressemble un chien, et le reconnaître sur d'autres photos. L'écriture de modèles pour ce genre d'AI est dès lors un important domaine de recherche pour les entreprises. Mais comme 'l'expertise AI' n'existe pour ainsi dire pas encore depuis longtemps, il s'agit là d'un métier très recherché. Pourquoi dès lors ne pas proposer une méthode plus simple susceptible d'être commandée par de simples ingénieurs? Tel semble être le raisonnement qu'a eu Google pour créer son nouveau service.

Le premier module Cloud AutoML à être lancé s'appelle Cloud AutoML Vision, un service destiné à créer plus facilement des modèles personnels en apprentissage machine pour la reconnaissance de l'image. Le service intègre une interface 'glisser-déposer' pour insérer des images, tester et gérer des modèles, avant de les appliquer sur Google Cloud.

En savoir plus sur:

Nos partenaires