Google et Microsoft enterrent la hache de guerre des brevets

01/10/15 à 13:24 - Mise à jour à 13:23

Google et Microsoft ont décidé de mettre un point final à une série de litiges en matière de brevets, qui sont en cours depuis 5 ans déjà.

Google et Microsoft enterrent la hache de guerre des brevets

© iStockPhoto

En tout, 18 brevets seraient impliqués dans le cadre d'un arrangement annoncé conjointement par les deux entreprises. Elles n'ont cependant pas donné de détails quant au contenu de l'arrangement, qui doit manifestement encore être en partie finalisé. Mais l'intention de ne plus rechercher de solutions via la Justice semble se confirmer de part et d'autre.

Contrecarrer

Ces dernières années, les litiges à propos de brevets technologiques ont atteint des sommets. Entre autres du fait que les deux parties y voyaient un moyen de contrecarrer leurs stratégies de développement de produits respectives. Mais ces derniers temps, la tactique consiste plutôt à négocier en matière de licences, ce que la Justice préconise du reste beaucoup.

Les brevets à propos desquels Google et Microsoft s'opposaient, concernaient notamment la technologie wifi et d'autres encore appliquées dans les appareils mobiles. Certains de ces brevets sont tombés dans l'escarcelle de Google suite au rachat de Motorola en 2011. Lorsque Google revendit Motorola 3 ans plus tard (en perdant énormément d'argent) à l'entreprise chinoise Lenovo, elle conserva ces brevets.

Xbox

L'un des brevets controversés décrit une procédure de découpe de longs messages de texte en petits blocs moins coûteux à envoyer et qui sont regroupés une fois à destination. Un autre brevet qui créa la polémique entre Microsoft et Google, concerne une méthode de compression de vidéos transmises en temps réel, ce que Microsoft souhaitait appliquer dans ses consoles de jeu Xbox, mais pour laquelle Google demanda des dédommagements de licence réellement prohibitifs.

Source: Automatiseringgids

En savoir plus sur:

Nos partenaires