Google entend publier les requêtes de la NSA

19/06/13 à 13:42 - Mise à jour à 13:42

Source: Datanews

Le géant internet Google a demandé une autorisation juridique spéciale pour pouvoir publier le nombre de demandes émanant des services de renseignements américains.

Google entend publier les requêtes de la NSA

Tout comme Apple, Yahoo! et Facebook, Google dément le fait que le service de renseignements américain NSA ait eu un accès direct à ses serveurs.

Plus de transparence

Le nombre de requêtes de données ne peut être dévoilé en vertu du Foreign Intelligence Surveillance Act (FISA, dont dépend aussi le fameux Patriot Act). Les entreprises technologiques américaines veulent cependant faire rapidement la clarté à ce sujet vis-à-vis de leurs utilisateurs.

"Une plus grande transparence est absolument nécessaire. Voilà pourquoi nous avons demandé l'autorisation à FISA de pouvoir publier le nombre de demandes de données", a déclaré un porte-parole de Google.

Yahoo!

Hier lundi, Yahoo! a fait savoir dans un courriel adressé à ses utilisateurs qu'entre le 1er décembre 2012 et le 31 mai 2013, elle avait reçu 12.000 à 13.000 requêtes de la part des autorités américaines à des fins de renseignements. Ces demandes concernaient généralement des "fraudes, meurtres, rapts et d'autres enquêtes pénales". Il est aussi question de données "liées à la sécurité nationale". (Belga/TV)

En savoir plus sur:

Nos partenaires