Google entame son tour européen de la confidentialité

10/09/14 à 11:49 - Mise à jour à 11:49

Source: Datanews

Google a tenu à Madrid la première de ses sept sessions consacrées au débat sur le respect de la vie privée et de la liberté d'expression. L'objectif est de clarifier la position de l'entreprise sur ces sujets.

Google entame son tour européen de la confidentialité

Les rockers effectuent des tournées musicales, et les collecteurs de données font des tours 'privacy'. Google entend ainsi être plus transparente à propos de la manière dont elle collecte des données et ce qu'elle en fait. Mais aussi à propos de la façon dont elle traite le droit à l'oubli. En mai, l'entreprise, tout comme d'autres moteurs de recherche, s'est en effet vue contrainte de ne plus afficher certains résultats de recherche, lorsque quelqu'un le demande et ce, même si Google a décidé elle-même, à l'aide d'un jury indépendant, si elle l'acceptait.

La tournée ne se limite pas à une présentation de Google. A Madrid, Jimmy Wales (Wikipedia) et Sylvie Kauffmann (Le Monde) notamment y ont aussi participé, conjointement avec le président Eric Schmidt et David Drummond, responsable du service juridique chez Google.

Google est dans plusieurs lignes de mire au niveau du respect de la vie privée. D'une part, elle permet d'effectuer aisément des recherches dans des informations publiques (comme des articles en ligne). D'autre part, certains utilisateurs estiment que Google permet de retrouver trop facilement des messages incommodes du passé, qui ne plus toujours pertinents. Un autre aspect encore, c'est que Google collecte volontiers des données d'utilisateurs pour proposer de meilleurs services et des publicités ciblées, mais il se fait aussi que l'entreprise a dû transférer des informations à la NSA et, en tant qu'entreprise américaine, elle peut malaisément garantir que les données sur ses serveurs ne soient pas accessibles aux services secrets américains.

Après Madrid, la tournée de Google transitera par Rome, Paris, Varsovie, Berlin et Londres pour se clôturer à Bruxelles le 4 novembre prochain.

En savoir plus sur:

Nos partenaires