Google dévore des parts de Microsoft sur le marché des sites de recherche

21/11/07 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Google inflige un solide revers à Microsoft sur le marché des moteurs de recherche. Les sites de recherche de Microsoft ont en effet perdu en un an 31 pour cent de parts de marché aux Etats-Unis et ce, au profit de Google, mais aussi d'Ask.com.

Google inflige un solide revers à Microsoft sur le marché des moteurs de recherche. Les sites de recherche de Microsoft ont en effet perdu en un an 31 pour cent de parts de marché aux Etats-Unis et ce, au profit de Google, mais aussi d'Ask.com.

Voilà ce qui ressort des chiffres publiés par l'analyste de marché Hitwise.com qui a, pour ce faire, effectué des sondages auprès de 10 millions d'utilisateurs internet américains. Au cours des douze derniers mois, la part de marché de Google a crû de 60,9 à 64,5 pour cent, alors que celle de MSN.com et de Live.com, les deux sites de recherche de Microsoft, a régressé de 10,7 à 7,4 pour cent. De son côté, Yahoo a cédé 0,7 pour cent à 21,7 pour cent, et Ask.com a progressé de 0,4 pour cent à 4,7 pour cent.

Au cours des trois mois qui se sont clôturés fin septembre, Google a enregistré aux Etats-Unis 2 milliards de dollars de chiffre d'affaires, soit 48 pour cent du chiffre d'affaires total sur ce marché. 65 pour cent du chiffre d'affaires trimestriel de Google proviennent de publicités textuelles consacrées à des résultats de recherche.

"Une bonne nouvelle pour Google que cette croissance de ses chiffres, mais le revers de la médaille, c'est que sa part de marché est tellement importante qu'il lui sera bien difficile de croître encore", déclare l'analyste Henry Blodget. Il s'attend donc à ce qu'aux Etats-Unis, Google atteigne au maximum une part de marché oscillant entre 70 et 80 pour cent.

Des chiffres d'Hitwise, il appert en outre que Google représente 29 pour cent du trafic sur les sites web médicaux et de santé et 21 pour cent sur les sites web de voyages. Dans cette dernière catégorie, cela représente une hausse de 23,5 pour cent. La contribution de Google aux sites professionnels et financiers a, elle, grimpé en un an de 30,8 pour cent pour s'établir à 10,4 pour cent en octobre 2007.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires