Google dévoile des sites historiques de l'Antarctique

19/07/12 à 14:07 - Mise à jour à 14:07

Source: Datanews

Depuis quelque temps déjà, Google Street View vous permet d'explorer des parties inhospitalières de l'Antarctique. Vous pouvez désormais visiter aussi des lieux historiques où sont passés des voyageurs du pôle grâce au World Wonders Project de Google.

Google dévoile des sites historiques de l'Antarctique

Depuis quelque temps déjà, Google Street View vous permet d'explorer des parties inhospitalières de l'Antarctique. Vous pouvez désormais visiter aussi des lieux historiques où sont passés des voyageurs du pôle grâce au World Wonders Project de Google.

Google a lancé Street View en 2007 pour compléter Google Maps. Il montre des images panoramiques au niveau des rues, qui sont réalisées à l'aide de véhicules spécialement équipés. Street View ne se limite pas aux parties habitées de la planète. Depuis 2010, des images des sept continents peuvent être consultées sur Street View, y compris les étendues de glace de l'Antarctique.

Avec le World Wonders Project, Google lance une nouvelle expérience Street View: vous pouvez y explorer des endroits historiques, comme Stonehenge et Pompéi. Google a également ajouté récemment des sites historiques de l'Antarctique au World Wonders Project. Vous pouvez ainsi pénétrer dans la cabane de Scott à Cap Evans.

La cabane en bois que l'explorateur Robert Falcon Scott a construite en 1911 avec ses compagnons pendant sa seconde expédition au Pôle Sud est toujours intacte. Les boîtes de conserve de nourriture sont encore sur les planches, des bas de laine pendent sur la corde à sécher le linge, et les journaux de bord sont restés ouverts. Scott a survécu avec ses compagnons lors de son retour du Pôle Sud, qu'il avait atteint le 17 janvier 1912. Il n'avait d'ailleurs pas été le premier à rejoindre le Pôle. L'explorateur norvégien Roald Amundsen avait en effet atteint le Pôle Sud un mois plus tôt.

En savoir plus sur:

Nos partenaires