Google confirme la 'fin' du téléphone modulaire Project Ara

05/09/16 à 11:38 - Mise à jour à 11:37

C'en est provisoirement fini du téléphone modulaire de Google, Project Ara. A VentureBeat, un porte-parole du géant technologique a en effet confirmé cette nouvelle, sans donner plus de détails.

Google confirme la 'fin' du téléphone modulaire Project Ara

© Google

Ces trois dernières années, Google avait pourtant encore travaillé sur son téléphone modulaire, mais à présent, elle n'en voit plus l'utilité. Project Ara va officiellement être mis au frigo, mais reste à savoir si c'est définitivement ou non. Il semble que Google envisage de débattre du concept du smartphone modulaire avec d'autres fournisseurs de hardware. Selon Tweakers, une fabrication sous licence ne serait pas impensable.

Project Ara ciblait le développement d'un téléphone entièrement modulaire, où les utilisateurs auraient eux-mêmes le choix des différents composants tels l'appareil photo, la mémoire, le processeur, les haut-parleurs ou la batterie et pourraient les remplacer facilement. En mai, Google en avait encore présenté un prototype lors de Google I/O et avait annoncé à l'époque aussi les noms d'une série de partenaires pour la réalisation du matériel. Une version du téléphone pour les développeurs devait être disponible cet automne.

Google lança ce projet sur base du concept Phonebloks de Dave Hakkens, qui voulait lutter contre le gaspillage avec le téléphone modulaire. Pour lui, il ne fallait pas toujours racheter un nouveau téléphone, lorsque le précédent était en panne. Ce concept devint aussitôt populaire dans le secteur technologique.

La fin de Nexus aussi

L'on ne sait pas clairement pourquoi Google renonce à son Project Ara. En plus du téléphone modulaire, il semble, selon certaines sources bien informées, que Google envisage d'interrompre également le projet Nexus. Les smartphones et tablettes gérés par Google même seront en effet selon toute vraisemblance lancés à l'avenir sur le marché sous la marque Pixel.

Le Pixel aurait un écran de 5 pouces. Il porte à présent le nom de code Sailfish. La version Pixel XL serait un demi-pouce plus grande et s'appelle pour l'instant Marlin. Ce serait HTC qui fabriquerait probablement ces appareils pour Google.

Google utilise déjà l'appellation Pixel pour les ordinateurs portables Chromebook.

(ANP/WK)

En savoir plus sur:

Nos partenaires