Google colmate une brèche dans Android

03/11/08 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Google a colmaté une faille dans son système d'exploitation Android pour téléphones intelligents ('smartphones'). Le moteur de recherche distribuera le correctif par l'intermédiaire des fournisseurs télécoms proposant des GSM équipés d'Android.

Google a colmaté une faille dans son système d'exploitation Android pour téléphones intelligents ('smartphones'). Le moteur de recherche distribuera le correctif par l'intermédiaire des fournisseurs télécoms proposant des GSM équipés d'Android.

Le système d'exploitation Android pour téléphones intelligents va être actualisé par un correctif ('patch') qui colmate une sérieuse brèche dans la sécurité de la plate-forme basée Linux de Google. Le moteur de recherche distribuera la mise à jour par le biais de fournisseurs télécoms, tels que T-Mobile, qui proposent des appareils intégrant Android comme le G1 de HTC.

La mise à jour du système est conçue pour le navigateur web Chrome développé par Google même, qui l'a incorporé dans Android. Ces deux logiciels sont de type à code ouvert ('open source'), mais Google a utilisé dans certains cas une version quelque peu plus ancienne de composants à code ouvert. C'est là qu'une sérieuse faille de sécurité a été découverte.

Cette brèche permet à des personnes mal intentionnées d'installer du code malfaisant sur les téléphones intelligents tournant sur Android, sans même qu'un piratage complexe ou le cliquage d'un 'logiciel d'installation' malfaisant soit nécessaire. Les pirates peuvent en effet simplement inciter les utilisateurs du téléphone à visiter un site web mal famé qui se charge du reste.

Google a certes équipé Android d'une protection incorporée qui limite quelque peu l'impact de cette faille, puisque le système d'exploitation maintient les applications séparées les unes des autres. Il n'empêche que cette faille est considérée comme sérieuse, étant donné que toujours plus de fonctions et d'applications sont basées sur le navigateur. Google même est l'un des grands défenseurs des applications web, Web 2.0 et SaaS (Software as a Service).

En collaboration avec Computable

Nos partenaires