Google Checkout met la pression sur eBay

10/07/06 à 00:00 - Mise à jour à 09/07/06 à 23:59

Source: Datanews

Les premiers pas de Google sur le terrain du paiement en ligne provoquent pas mal de soucis chez eBay. Le site de vente aux enchères, qui est par ailleurs propriétaire du système de paiement électronique PayPal, a bloqué toute transaction avec le système concurrent de Google et a réorganisé son équipe de direction.

Pour des "raisons de sécurité", le site de vente aux enchères eBay a interdit l'utilisation du système de paiement Google Checkout. Celui qui utilise quand même ce service de Google risque dans le pire des cas d'être exclu de la communauté eBay. "Nous utilisons des critères identiques pour tous les moyens de paiement, notamment pour la sécurité," explique eBay. Le site propose 13 moyens des paiement, outre PayPal. Selon eBay, il n'y aucune raison pour que Google Checkout soit également approuvé une fois qu'il satisfera à toutes les conditions.Il est toutefois évident qu'eBay ne voit pas d'un très bon oeil l'arrivée sur le marché de PayPal d'un poids lourd comme Google. A la suite de quelques commentaires aiguisés de divers analystes et experts, l'action d'eBay a chuté de 5,32 pour cent à Wall Street. Le groupe financier Citigroup a par exemple exprimé que Checkout deviendrait à terme un concurrent sérieux pour PayPal. La banque a dès lors revu à la baisse ses prévisions pour l'action eBay. CIBC World Markets a fait de même.Vendredi, eBay a par ailleurs fait savoir que Jeff Jordan, le président de PayPal, quittait la société, officiellement pour "passer davantage de temps avec sa famille." Mais l'explication de la CEO Meg Whitman nous donne (en termes diplomatiques) la vraie raison : "Ces changements vont nous aider à créer davantage de synergies entre nos marques." Jeff Jordan constituait en fait une entrave. Il est remplacé par Rajiv Dutta, le patron actuel de Skype. Celui-ci est remplacé par Alex Kazim, le vice-président pour les produits Skype.

Nos partenaires