Google autour de la table avec les autorités chinoises

18/01/10 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Le géant internet Google va négocier cette semaine avec les autorités chinoises. Après les cyber-attaques lancées sur les comptes Gmail, l'entreprise a déclaré ne plus vouloir censurer ses résultats de recherche.

Le géant internet Google va négocier cette semaine avec les autorités chinoises. Après les cyber-attaques lancées sur les comptes Gmail, l'entreprise a déclaré ne plus vouloir censurer ses résultats de recherche.

La fermeture par Google de ses filiales en Chine, comme annoncé partout la semaine dernière, est à tout le moins une information prématurée. Cette semaine, l'entreprise internet rencontrera en effet les autorités chinoises pour débattre des cyber-attaques et de la position, selon laquelle Google ne censurerait plus les actions de recherche à l'avenir. Google déclare détenir des preuves selon lesquelles la principale cible des agresseurs était les comptes Gmail des défenseurs chinois des droits de l'homme.

La question inquiète d'ailleurs aussi d'autres sociétés. C'est ainsi que Yahoo a affirmé, après les déclarations de Google de ne plus vouloir effectuer de censure, qu'elle s'alignait sur le point de vue de Google. Ce faisant, l'entreprise internet a fait l'objet de critiques acerbes de la part d'Alibaba, une importante entreprise d'e-commerce chinoise, dans laquelle Yahoo dispose d'une participation substantielle. Alibaba a affirmé ne pas être d'accord avec la vision de Yahoo et a qualifié la prise de position de l'entreprise américaine d'imprudente'.

En savoir plus sur:

Nos partenaires