Google Android accuse du retard

24/06/08 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Les premiers GSM basés sur la plate-forme Android de Google ne seront disponibles au plus tôt qu'au quatrième trimestre, peut-on lire dans le The Wall Street Journal. Lors de sa présentation en novembre de l'an dernier, on avait annoncé que les premiers appareils l'intégrant devaient être commercialisés plus ou moins aujourd'hui.

Les premiers GSM basés sur la plate-forme Android de Google ne seront disponibles au plus tôt qu'au quatrième trimestre, peut-on lire dans le The Wall Street Journal. Lors de sa présentation en novembre de l'an dernier, on avait annoncé que les premiers appareils l'intégrant devaient être commercialisés plus ou moins aujourd'hui.

Ce qui avait été prévu par certains analystes semble donc se confirmer: Google doit encore apprendre comment se présente le monde télécom. Le retard serait en effet dû au fait que tant les développeurs que les opérateurs télécoms connaissent des problèmes d'intégration de la plate-forme Android aux services internet (mobiles) existants. En outre, Google bidouillerait en permanence le code source, ce qui compliquerait la vie des développeurs désireux de continuer à garantir la compatibilité. The Wall Street Journal se demande même par conséquent - sur la base de sources non nommément citées - si nous verrons vraiment sortir les premiers GSM Android cette année encore.

Android est à l'origine une initiative de Google, mais à laquelle, entre-temps, quelque 30 grands noms de l'industrie ont déjà promis leur collaboration. La plate-forme pour appareils mobiles - principalement des GSM - consiste avant tout en un système d'exploitation, mais comprend en outre des applications supplémentaires et une interface séparée. La plate-forme Android est considérée par beaucoup comme une concurrence potentiellement solide pour le camp iPhone et pour les adeptes de Windows Mobile.

Nos partenaires