Google, Amazon et Apple seraient intéressées par la production NAND de Toshiba

03/04/17 à 13:34 - Mise à jour à 13:34

Source: Datanews

Google, Amazon et Apple seraient candidates à une participation dans la production NAND de Toshiba. Cette dernière doit se débarrasser de ses activités Flash pour faire rentrer de l'argent dans son tiroir-caisse.

Google, Amazon et Apple seraient intéressées par la production NAND de Toshiba

© Toshiba

Toshiba, qui est depuis quelque temps déjà aux prises avec des scandales comptables et des problèmes au niveau de son entité nucléaire, revend sa production de mémoires Flash NAND, afin de trouver le capital nécessaire pour demeurer opérationnelle. Parmi les dix candidats ayant marqué leur intérêt, il y aurait aussi des géants technologiques tels Google, Amazon et Apple. Voilà du moins ce qu'annonce le journal japonais Yomiuri Shimbun Daily.

Google et Amazon pourraient utiliser le stockage Flash dans leurs gigantesques centres de données. La présence d'Apple parmi les candidats est plus étonnante. L'entreprise est un important client de Toshiba, mais elle ne fabrique elle-même que peu de hardware et n'a plus effectué de grands rachats depuis longtemps déjà. Parmi les autres firmes intéressées, on trouverait également Western Digital et Broadcom.

Nos partenaires