Google+ a généré des 'spams'

11/07/11 à 13:01 - Mise à jour à 13:01

Source: Datanews

Un problème d'espace disque a submergé les utilisateurs bêta de 'notifications' pendant 80 minutes.

Google+ a généré des 'spams'

Un problème d'espace disque a submergé les utilisateurs bêta de 'notifications' pendant 80 minutes.

Le Senior Vice-President for Social de Google, Vic Gundrota, s'est excusé sur Google+ pour le 'spam' que ce service a généré chez les utilisateurs bêta. Il semble que pendant 80 minutes, le service qui gère les 'notifications' dans Google+ ait disposé d'un espace disque insuffisant. 'Le système a donc tenté sans arrêt d'envoyer des 'notifications',' explique Gundrota. Les commentaires rédigés en réaction à ses excuses révèlent que les 'fans' pardonnent cependant cette erreur à Google.

Les 'notifications' de Google+ veillent à ce que l'utilisateur soit prévenu en cas de 'nouvel événement vous concernant'. Certains utilisateurs pensent que Google+ envoie de toute façon trop de messages, mais cela peut être paramétré.

Les commentaires postés sur Google+ sont d'ailleurs très mitigés. Si de nombreux utilisateurs de la première heure sont aux anges, d'autres qualifient le service d'inadapté pour les personnes non aguerries. Deux points de vue qui contiennent très probablement chacun une part de vérité. Il est évident que Google+ est actuellement encore dans une phase de test et qu'il n'est donc résolument pas près de remplacer Facebook aux yeux du grand public.

En savoir plus sur:

Nos partenaires