GIMV investit 3 millions d'euros dans l'entreprise 'open source' espagnole OpenBravo

19/05/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

GIMV injecte 3 millions d'euros dans OpenBravo, spécialiste espagnol en logiciels ERP à code ouvert ('open source'). C'est la première fois que la société d'investissements belge place des fonds dans un projet purement 'open source'.

GIMV injecte 3 millions d'euros dans OpenBravo, spécialiste espagnol en logiciels ERP à code ouvert ('open source'). C'est la première fois que la société d'investissements belge place des fonds dans un projet purement 'open source'.

"Le marché 'open source' est en plein boom, et les produits ERP à code ouvert deviennent progressivement matures", explique Steven Coppens de GIMV. "L'un des acteurs qui s'y distingue, selon nous, c'est l'entreprise espagnole OpenBravo qui est sur le point d'écrire une histoire à succès au niveau mondial."

OpenBravo offre un système ERP entièrement fonctionnel, flexible et basé web et se tourne principalement vers les petites et moyennes entreprises. "Dans ce segment, l'offre ERP est encore limitée, et il n'y a pas vraiment de leader de marché", suggère Manel Sarasa, CEO d'OpenBravo. "Notre mission ne sera réussie que si nous nous emparons de ce titre."

OpenBravo peut déjà compter sur quelques atouts intéressants. L'entreprise a élaboré un business plan fortement opérationnel et compte déjà plus de 80 partenaires dans 40 pays. Une communauté de développeurs l'aide à développer des fonctionnalités complémentaires, à améliorer les codes de programmation et à propager la marque du produit. En outre, son progiciel ERP a entre-temps été téléchargé plus de 1.500 fois par jour.

"Le risque lié à l'investissement est évidemment limité", ajoute Coppens, qui siège aujourd'hui au sein du conseil d'administration d'OpenBravo. "Les acteurs ERP en vue ne se sont pas encore positionnés sur le marché des PME, alors que les acteurs 'open source' comme OpenBravo couvrent actuellement déjà 80 pour cent des fonctions d'entreprise et peuvent donc offrir énormément à moindre coût."

Par ailleurs, ce round de capitalisation va rapporter davantage encore à OpenBravo. La société d'investissements londonienne Amadeus Capital Partners y investit en effet aussi, de même que les acteurs espagnols Adara Venture Partners et Sodena. En tout, l'injection financière sera supérieure à 7,7 millions d'euros, ce qui est très appréciable dans le petit monde 'open source'.

Nos partenaires