Gianfranco Lanci, CEO d'Acer: "Vista est une déception"

24/07/07 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Acer, l'un des premiers fabricants de PC au monde, accuse Microsoft d'avoir commis de graves erreurs lors du lancement de son nouveau système d'exploitation Windows Vista.

Acer, l'un des premiers fabricants de PC au monde, accuse Microsoft d'avoir commis de graves erreurs lors du lancement de son nouveau système d'exploitation Windows Vista.

Aux dires du CEO d'Acer, Gianfranco Lanci, l'ensemble de l'industrie du PC est déçu par Vista. Dans une interview accordée à la version allemande de The Financial Times, Lanci affirme que l'introduction de la nouvelle version de Windows n'a jamais eu aussi peu d'impact sur les ventes d'ordinateurs. Et n'anticipe que peu de changement dans le second semestre de l'année.

Acer est le premier grand constructeur de PC à critiquer vertement le nouveau système d'exploitation de Microsoft. Ses déclarations tombent à un moment particulièrement mauvais pour Microsoft dans la mesure où Acer entend relancer les discussions sur les alternatives intéressantes à Vista et où Lanci prétend parler au nom de l'ensemble du secteur. Les fabricants et fournisseurs de PC s'attendaient après le lancement de Vista en janvier de cette année à une relance des ventes de matériels. Mais tel ne fut pas le cas. Lanci ne croit pas que le consommateur achète un nouveau PC pour pouvoir utiliser Vista. Pire encore, selon lui, de nombreux acheteurs demandent à Acer d'installer plutôt Windows XP que Vista sur leur nouvelle machine.

Toujours selon Lanci, la stabilité de Vista serait surtout en cause. Le cabinet d'études Gartner précise de son côté que les utilisateurs ne voient aucune amélioration majeure dans Vista, tant pour l'utilisateur domestique que le professionnel. "Le nouveau système d'exploitation n'a rien de révolutionnaire", estime Ranjit Atwal, chercheur chez Gartner. Vista propose certes certaines fonctions nouvelles par rapport à son prédécesseur, mais pour les exploiter, l'utilisateur doit acheter une nouvelle machine. Et pour les utilisateurs, ces nouvelles possibilités ne sont pas suffisamment intéressantes pour justifier l'achat d'un nouveau PC.

Avec CRN.nl

Nos partenaires