Ghislenghien: un procès numérisé

22/05/09 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

S'ouvrant la semane prochaine devant le Tribunal de 1ère instance de Mons, le procès de Ghislenghien entend faire la lumière sur les responsabilités suite à l'explosion d'une conduite de gaz en août 2004.

S'ouvrant la semane prochaine devant le Tribunal de 1ère instance de Mons, le procès de Ghislenghien entend faire la lumière sur les responsabilités suite à l'explosion d'une conduite de gaz en août 2004.

Pour la première fois, l'ensemble des quelque 800 parties concernées auront accès sur DVD et via un intranet sécurisé à l'ensemble des pièces du dossier, soit pas moins de 42 boîtes et 42.000 pages. Avec tous les avantages liés à la numérisation: consultation plus aisée, transmission des documents facilitée, création d'une base de connaissance, stockage moins volumeux et pérenne, etc.

Cette réalisation s'inscrit dans le projet JustScan, l'un des piliers de la modernisation du SPF Justice, et plus précisément de l'informatisation des cours et tribunaux. La solution a été développée en partenariat avec Iris (contrat remporté en février 2008) qui assure la numérisation (avec reconnaissance optique), le stockage, l'archivage, la recherche, l'impression, la distribution, etc.

Après un premier pilote aux cours d'appel et de 1ère instance de Bruxelles, quatre autres juridictions ont été choisies pour le déploiement de JustScan (Anvers, Mons, Bruges et Liège). Et il semble que Mons ait pris une longueur d'avance...

Nos partenaires