Gemalto étudie l'offre d'Atos

12/12/17 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Source: Datanews

L'entreprise de sécurité numérique Gemalto va examiner l'offre qu'elle a reçue de son homologue Atos. Voilà ce qu'on a déclaré ce mardi au sein du groupe français coté à la Bourse d'Amsterdam. Il a dans ce but fait appel à des conseillers et à des banques.

Gemalto étudie l'offre d'Atos

. © .

Atos propose 4,3 milliards d'euros pour Gemalto, tout en déclarant hier lundi qu'en révélant au public le montant de son offre, il incite vivement Gemalto à prendre place à la table des négociations. La firme Gemalto a été approchée pour la première fois le 28 novembre, mais elle n'a provisoirement pas encore accepté la main tendue d'Atos.

Hier lundi à la clôture de la Bourse d'Amsterdam, l'action Gemalto valait 33,89 euros. L'offre de 46 euros par action au comptant est donc de 36 pour cent supérieure et pourra être financée par Atos à partir de moyens propres existants.

Gemalto est spécialisée dans la création de puces et de logiciels de sécurité, qui sont notamment utilisés dans des passeports et des voitures. C'est ainsi que l'entreprise réalise actuellement les passeports belges, conjointement avec Zetes. Gemalto est aussi le plus grand producteur de cartes SIM pour téléphones mobiles, un marché fortement sous pression pour l'instant.

En savoir plus sur:

Nos partenaires