GDF Suez choisit Namur pour son datacenter

08/03/13 à 10:10 - Mise à jour à 10:10

Source: Datanews

Réduire de plus de 30% son budget informatique (actuellement de 600 million ¤ environ) d'ici 2018, telle est l'ambition du groupe énergétique GDF Suez.

GDF Suez choisit Namur pour son datacenter

Une ambition qui passe par un vaste plan de transformation et de rationalisation informatiques. Et notamment une concentration des infrastructures IT, sachant que le groupe gère pour l'instant quelque 120.000 serveurs répartis sur 65 sites principaux.

A l'avenir, GDF Suez disposera de 2 datacenters, l'un à Paris et l'autre dans le parc scientifique Crealys de Namur, outre une dizaine de centres nationaux pour l'hébergement de données sensibles.

Construit et exploité par Cofely, ce datacenter comptera à terme 7 salles de 514 m2. Une attention particulière sera portée à l'efficacité énergétique puisque le datacenter aura un PUE (power usage effectiveness) de 1,3 et sera basé sur une technologie brevetée de free-cooling.

La 1ère phase de réalisation de 3 salles devrait être achevée le 1er octobre 2013: 2 salles hébergeront les infrastructures IT du groupe et la 3e restera disponible.

Nous reviendrons en détail sur ce projet dans notre prochain numéro.

En savoir plus sur:

Nos partenaires