Gartner recense une réduction du marché des semi-conducteurs

22/04/13 à 16:17 - Mise à jour à 16:17

Source: Datanews

L'année écoulée, le marché des semi-conducteurs a enregistré une solide baisse des dépenses. La néerlandaise ASML y perd en outre place de numéro un.

Gartner recense une réduction du marché des semi-conducteurs

Le rapport de l'analyste de marché Gartner évoque une diminution de 16,1 pour cent par rapport à 2011. Les dépenses dans le secteur se sont établies à 37,8 milliards de dollars.

Ce sont surtout la production de plaquettes de semi-conducteurs et la lithographie qui ont régressé, alors que des éléments tels la 'logic manufacturing', les productions à 28/20 nanomètres et les 'yield ramps-ups' ont été les locomotives du secteur. Dans ce dernier, il y a eu également un besoin moindre de capacité. C'est dû à un surplus de DRAM et à un glissement du stockage classique vers le NAND (stockage flash).

Gartner dresse aussi un top dix des fabricants de semi-conducteurs sur base de leur chiffre d'affaires. L'on observe surtout que le fabricant de machines à puce néerlandais ASML perd sa première place au profit d'Applied Materials.

Cette dernière entreprise a enregistré un chiffre d'affaires de 5,513 milliards de dollars et possède une part de marché de 14,4 pour cent. ASML a fait un peu moins bien avec 4,887 milliards d'euros de chiffre d'affaires et une part de marché de 12,8 pour cent. L'on constate cependant que tant Applied Materials (-6,2 pour cent) qu'ASML (-28 pour cent) ont reculé sérieusement.

En termes de parts de marché, l'importance du top dix grimpe cependant à septante pour cent contre 61 pour cent seulement en 2008. Selon Gartner, c'est dû au fait que les acteurs plus modestes ne peuvent rivaliser avec les plus grands. L'analyste de marché évoque par conséquent une dépendance croissante à un nombre restreint de vendeurs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires