Gartner écarte IBM, HP, EDS, CSC et Atos de son quadrant

25/01/08 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Tous les intégrateurs de systèmes IT sont éjectés par Gartner de son dernier quadrant magique des fournisseurs de services réseau paneuropéens. Seuls les opérateurs télécoms y ont encore leur place.

Tous les intégrateurs de systèmes IT sont éjectés par Gartner de son dernier quadrant magique des fournisseurs de services réseau paneuropéens. Seuls les opérateurs télécoms y ont encore leur place.

Gartner a modifié profondément ses critères, et IBM, HP, EDS, CSC et Atos Origin n'y répondent manifestement plus. C'est ainsi qu'ils doivent être prêts à signer des contrats à partir de 500.000 EUR portant exclusivement sur des services de réseau. Rien qu'en Europe, elles doivent tirer 100 millions EUR au minimum des services de réseau pour les entreprises. Et ces contrats doivent être conclus en Europe. Le quadrant magique est de ce fait nettement moins occupé. Tous les acteurs importants proposent aussi des services dans notre pays. Il s'agit des 'leaders' BT Global Services, Orange Business Services, Verizon Business, Vanco et AT&T. Vanco est certes un cas à part car c'est un opérateur de réseaux virtuels qui utilise les réseaux de tiers, dont ceux de Belgacom, Telenet Solutions et Verizon. Nicholas De Walsche, son 'managing director', a, avec ses 12 collaborateurs, signé des contrats avec une dizaine d'entreprises belges pour un chiffre d'affaires de quelque 5 millions EUR. Ses principaux clients s'appellent Sioen, CH Robinson, Vitalo et Start People (650 sites). L'entreprise chimique Ineos est elle aussi indirectement cliente. Nicholas De Walsche table sur trois nouveaux clients pour cette année.

Nos partenaires