Gartner: 'Certaines marques de PC vont disparaître'

12/04/17 à 12:37 - Mise à jour à 12:36

Source: Datanews

Les ventes de PC à l'échelle mondiale ont atteint leur point le plus bas depuis dix ans. Les entreprises battant déjà de l'aile sur le marché professionnel ne survivront pas, selon Gartner.

Gartner: 'Certaines marques de PC vont disparaître'

. © REUTERS

Les chiffres sont récents, mais la tendance, elle, ne l'est pas: au cours des trois premiers mois de cette année, on a vendu 2,4 pour cent de PC en moins que durant la période correspondante de l'an dernier. Pour la première fois depuis 2007, moins de 63 millions d'exemplaires ont été écoulés en un trimestre. Dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), la baisse atteint même les 6,9 pour cent (17,9 millions d'exemplaires vendus).

L'analyste Gartner, qui a publié ces chiffres, fait observer qu'il y a eu une légère croissance sur le marché professionnel, mais qui a été entièrement annihilée par le recul sur le marché à la consommation. Les raisons sont connues depuis assez longtemps déjà: les anciens PC ne sont pas remplacés, et certains consommateurs utilisent encore à peine un PC. Sur le marché professionnel, ces appareils sont encore considérés comme des outils de productivité et sont donc régulièrement remplacés.

.

. © .

"Quiconque l'emporte sur le marché professionnel, survivra sur le marché à la consommation en recul", déclare Mikako Kitagawa, chef analyste chez Gartner. "Mais les fournisseurs qui n'ont pas une forte présence sur le marché professionnel, vont connaître de gros problèmes et se verront forcés de quitter le marché du PC dans les cinq années à venir." L'analyste de marché n'exclut cependant pas que certaines niches, comme les PC de jeux, restent, elles, intactes.

C'est ce qu'on constate aussi à la lecture du classement: les principaux acteurs sont Lenovo, HP Inc. et Dell, trois entreprises fortement positionnées sur le marché professionnel. Gartner émet des craintes pour les autres marques, telles Asus et Acer, mais fait une exception pour Apple. Selon l'analyste de marché, cette entreprise pourra survivre du fait qu'elle possède une clientèle fidèle.

Plus cher et moins utile

Le marché du PC se porte mal depuis des années déjà. Cela est principalement dû au succès des smartphones et des tablettes qui font en sorte que nous utilisons moins notre PC et le remplaçons donc aussi moins souvent. Il convient d'y ajouter aujourd'hui que certains composants, comme les DRAM et SSD, ont vu leurs prix augmenter ces derniers mois, ce qui provoque une hausse des prix des PC.

HP à la deuxième place

Le classement établi par Gartner nous apprend qu'avec 6,5 pour cent, HP a enregistré la plus forte croissance et se classe ainsi juste après le leader du marché qu'est Lenovo. Aux Etats-Unis, HP a même réussi à progresser de 15,9 pour cent. Gartner fait aussi observer que Dell croît depuis quatre trimestres déjà.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos