Gartner: '3,7 billions de dollars seront investis dans l'IT cette année'

10/04/18 à 12:13 - Mise à jour à 12:13

Au niveau mondial, les dépenses IT devraient s'établir à 3,7 billions de dollars, en hausse de 6,2 pour cent par rapport à 2017. Les logiciels professionnels devraient être la catégorie qui progressera le plus.

Gartner: '3,7 billions de dollars seront investis dans l'IT cette année'

© Getty Images/iStockphoto

"Même si les dépenses IT mondiales croîtront cette année de 6,2 pour cent, selon les attentes, le dollar américain en recul provoquera des glissements monétaires, ce qui sera la cause principale d'une forte croissance", déclare John-David Lovelock, vice-président des études chez Gartner.

"Il s'agit là de la plus forte progression annuelle que Gartner prévoit depuis 2007. Ce serait le signe d'un nouveau cycle de croissance IT, même si les dépenses IT augmentent dans le monde entier à des niveaux attendus et sont un prolongement de la croissance économique internationale prévue. L'on s'attend à ce que le dollar américain évolue plus fermement en 2018 et en 2019, mais connaisse en même temps une énorme volatilité en raison de l'environnement politique incertain, de la renégociation de l'accord de libre échange commercial nord-américain, ainsi du risque de conflits commerciaux."

Logiciels

Gartner prévoit que les dépenses en logiciels professionnels (enterprise software) enregistrent la plus forte croissance en 2018 avec une progression de 11,1 pour cent. Sous réserve d'une perturbation inattendue, l'industrie des logiciels devrait continuer de profiter de l'évolution de l'activité numérique. Les dépenses en applications devraient continuer de croître jusqu'en 2019, de même d'ailleurs que le software d'infrastructure en support d'initiatives de modernisation.

Centre de données

Même sur base d'une forte fin d'année 2017, Gartner prévoit que les dépenses mondiales en systèmes de centre de données croîtront en 2018 de 3,7 pour cent contre 6,3 pour cent en 2017. Les prévisions pour le plus long terme sont plus problématiques, surtout au niveau du segment du stockage.

Les bons chiffres de fin 2017 sont surtout dus à la carence de composants de mémoire et à des prix qui ont grimpé plus rapidement que prévu. Alors que précédemment, on s'attendait à ce que les carences de composants diminuent en 2018, il est à présent prévu qu'elles se maintiendront toute l'année durant, ce qui fait que l'offre ne régressera probablement pas d'ici la fin de l'année.

Appareils

Les dépenses mondiales en appareils - PC, tablettes et téléphones mobiles - devraient s'établir en 2018 à 706 milliards de dollars, en hausse de 6,6 pour cent par rapport à 2017.

"Le marché des appareils continuera de connaître une double dynamique. Certains utilisateurs ne cesseront d'acheter, et ceux qui achèteront, le feront en moyenne à des prix plus élevés", explique Lovelock. "Il en résulte que les dépenses des utilisateurs finaux progresseront plus vite que les envois d'appareils jusqu'en 2022. Les dépenses totales des utilisateurs finaux et les envois d'appareils seraient cependant inférieurs aux prévisions précédentes, du fait que la demande d'appareils premium ultramobiles, de programmes d'assistance ultramobiles et de téléphones standard devrait être plutôt lente."

En collaboration avec Dutch IT-Channel.

En savoir plus sur:

Nos partenaires