"Galileo est un puits sans fond"

14/01/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Les coûts du système européen de navigation par satellites Galileo s'envolent, indique l'hebdomadaire allemand Der Spiegel, et ce sur base d'un rapport adressé au gouvernement allemand par des experts de l'industrie et des finances. Le ministère allemand de la circulation dément.

Les coûts du système européen de navigation par satellites Galileo s'envolent, indique l'hebdomadaire allemand Der Spiegel, et ce sur base d'un rapport adressé au gouvernement allemand par des experts de l'industrie et des finances. Le ministère allemand de la circulation dément.

Galileo est le projet conçu par l'Union européenne et l'agence spatiale européenne ESA en vue de donner à l'Europe son propre système payant de navigation par satellites, en tant que pendant du GPS américain et du Glonass russe.

Dans un rapport adressé au gouvernement allemand, des experts de l'industrie et des finances européens affirment que les coûts inhérents au développement et au déploiement du système ne s'établiront pas à 3,4 milliards d'euros, mais au minimum à 1,5 milliard d'euros en plus. Selon Der Spiegel, certains citent même des montants variant entre 5 et 10 milliards d'euros.

Le ministère allemand de la circulation a démenti le contenu du rapport. "Le gouvernement allemand n'est pas au courant d'un tel puits à milliards", a déclaré un porte-parole, dimanche.

Dans le cadre de Galileo, un seul satellite pilote a été lancé jusqu'à présent. Le lancement d'un deuxième exemplaire se fait attendre depuis quasiment deux ans déjà, sans parler du développement ultérieur de la constellation.

Source: Belga

Nos partenaires