Fujitsu Belux: le vrai départ

19/01/11 à 11:57 - Mise à jour à 11:57

Source: Datanews

Avec l'ambition de croître plus rapidement que le marché.

Fujitsu Belux: le vrai départ

Après une année 2010 marquée par le processus interne de fusion entre Fujitsu Siemens et Fujitsu Services achevé à l'été dernier, Fujitsu Belux entend se focaliser désormais sur ses clients. Avec l'ambition de croître plus rapidement que le marché.

Car Fujitsu peut désormais s'appuyer sur trois grands piliers que sont les infrastructures (serveurs, PC et stockage), les services applicatifs (intégration) et les services métier (consultance). En avançant ses pions, et notamment la puissance d'un groupe n° 4 dans le monde IT (50 milliards $ de chiffre d'affaires) ou encore un centre de R&D installé sur le Vieux Continent (plus proche donc des clients).

Dans le Belux, la société emploie 300 collaborateurs internes et autant d'externes, et compte engagé cette année 10% d'effectifs supplémentaires (éventuellement en réduisant quelque peu la proportion entre internes et externes au profit de collaborateurs internes). La société entend également augmenter ses ventes en indirect, aujourd'hui 20% du chiffre d'affaires, notamment en commercialisant certains produits uniquement en indirect et en réduisant peut-être aussi le nombre de clients desservis en direct. Ajoutons que la filiale réalise 40% de ses ventes dans le secteur public, hors institutions européennes.

L'ambition de Steven Van Hoorebeke (arrivé à la tête de la filiale en avril dernier en provenance de Logica) est de "progresser plus rapidement que le marché, dont la croissance devrait se situer entre 2 et 4%, à présent que la fusion est pleinement digérée."

En savoir plus sur:

Nos partenaires