FoundationDB: le meilleur du SQL et du NoSQL

11/07/14 à 10:58 - Mise à jour à 10:58

Source: Datanews

La start-up FoundationDB affirme proposer une nouvelle approche de la base de données opérationnelle.

FoundationDB: le meilleur du SQL et du NoSQL

Avec l'arrivée d'applications hautement distribuées (comme on en trouve chez Facebook, Google, LinkedIn et autres Twitter notamment), les bases de données SQL se révèlent inadéquates en termes d'évolutivité, de facilité de gestion, de coût et de déploiement dans le cloud. C'est du moins l'avis de Dave Rosenthal, fondateur et CEO de FoundationDB, qui précise que si les BD NoSQL ont été créées pour remédier à ces problèmes, " il fallait un autre modèle de données, où la logique résiderait moins dans les BD que dans les applications. "

FoundationDB propose un moteur qui stocke les informations relatives aux BD tant relationnelles que NoSQL et garantit à la fois la tolérance aux pannes et le support d'ACID (Atomicity, Consistency, Isolation and Durability), tout en offrant la scalability du NoSQL. " Nous avons mis au point un concept véritablement distribué associé aux fonctions ACID pour assurer la cohérence et garantir les reads and writes, tout en supportant différents modèles de donénes ", souligne encore Rosenthal.

La société insiste aussi sur le fait que son produit tourne sur du matériel standard et n'hésite pas à se comparer à Oracle Exadata X3-8HP, affirmant pouvoir offrir des prix d'acquisition et des coûts de gestion sensiblement inférieurs. Et par rapport à d'autres acteurs NoSQL (comme NeoDB, considéré comme le concurrent le plus proche), FoundationDB affirme supporter un plus grand nombre de modèles de données. Tandis que face à MongoDB, la société se distinguerait par son concept de key value store.

Nos partenaires