Fortinet ouvre une filiale en Belgique

12/05/06 à 00:00 - Mise à jour à 11/05/06 à 23:59

Source: Datanews

Le spécialiste américain de la sécurité Fortinet ouvre un bureau dans notre pays. La Belgique était le dernier pays ouest-européen où Fortinet n'était pas encore présente personnellement. L'entreprise espère aussi conquérir notre pays avec sa stratégie Unified Threat Management.

Fortinet, numéro un du marché de l'Unified Threat Management (UTM), ouvre une filiale belge. Deux personnes y coordonneront le canal de vente à 100 pour cent indirect. La Belgique était le dernier marché en Europe Occidentale, où Fortinet ne possédait pas encore de succursale.Fortinet, une entreprise privée, a été fondée en 2000 aux Etats-Unis par Ken Xie, qui avait déjà fondé NetScreen auparavant (revendue plus tard à Juniper). L'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 50 millions de dollars en 2004, a double ce montant en 2005 et espère faire de même cette année. "Cela marche si bien qu'il ne faudra plus attendre longtemps, avant que nous fassions notre entrée en bourse", nous explique Patrice Perche, directeur de la zone EMEA chez Fortinet."En Belgique, l'objectif est de réaliser un chiffre d'affaires de 2,5 millions de dollars", poursuit Perche, "nous comptons dans ce but sur notre canal de vente indirect, que nous sommes d'ailleurs en train d'étendre encore." Les actuels distributeurs et revendeurs en Belgique sont Noxs, Deltalink, Silicomp et Unisys. Parmi les grands clients visés, on trouve entre autres les entreprises télécoms belges, puisque Fortinet peut se targuer de solides références étrangères dans ce secteur.Fortinet mise nettement sur l'UTM et est par ailleurs leader du marché dans ce domaine. L'UTM fournit des produits et solutions regroupant et intégrant une foule de fonctions de sécurité sur une seule et même plate-forme matérielle. "Nous y connaissons le succès parce que nous utilisons la toute nouvelle technologie ('next generation') et que nos solutions sont très prisées et fonctionnent à moindre coût", conclut Perche.

Nos partenaires