Fitbit lance son premier 'wearable' pour enfants

14/03/18 à 16:33 - Mise à jour à 16:33

Fitbit présente deux nouveaux 'wearables'. Le Versa est une nouvelle montre intelligente à prix serré, alors que l'Ace entend faire bouger les enfants.

Fitbit lance son premier 'wearable' pour enfants

© .

La nouvelle montre connectée Versa du fabricant de 'wearables' repose sur le modèle Ionic plus coûteux. Elle sera vendue à partir d'avril au prix conseillé de 200 euros, soit quelque 150 euros de moins que l'Ionic. En échange, les utilisateurs devront se contenter de spécifications inférieures, ce qui explique le prix demandé.

Sacrifices

Par rapport à l'autonomie de cinq jours de l'Ionic, la Versa tient le coup quatre jours au départ d'une charge complète. Elle est en outre plus compacte et présente une épaisseur d' 1,2 mm et une diagonale d'écran d'1,34 pouce. Au niveau des capacités sportives, la Versa doit aussi consentir des sacrifices car elle n'embarque pas de GPS. En tant que sportif, vous serez donc dépendant de votre smartphone pour obtenir des données GPS précises.

Ce qui ne change pas, c'est le boîtier métallique, ce qui fait que la montre garde quand même un look premium. Les utilisateurs Android et iOS pourront répondre aux messages directement à partir de leur montre, mais cette fonction est limitée à des réponses préprogrammées parmi lesquelles il convient de choisir.

Contrôle du cycle de menstruation

Une nouvelle fonction proposée par Fitbit, c'est la possibilité pour les femmes de tenir à jour leur cycle de menstruation avec la Versa. C'est possible au départ de la montre même ou via l'appli de Fitbit qui recevra sous peu une mise à jour. Le fabricant a déjà expliqué que la fonction sera ultérieurement aussi intégrée à l'Ionic.

Grâce à cette nouvelle fonction, les femmes pourront tenir à jour leur menstruation, mais pourront saisir aussi les symptômes dont elles souffrent à ce moment là. L'appli Fitbit prodiguera ensuite des conseils adaptés à la situation spécifique de l'utilisatrice. De plus, des guides éducatifs seront aussi directement disponibles au départ de l'appli. Fitbit fera également des prévisions à propos de la durée attendue de la menstruation.

Faire bouger les enfants

Et cela nous amène sans transition à l'Ace, le premier 'wearable' de Fibit pour les enfants. En fait, ce petit appareil est une version en grande partie rénovée de l'Alta. Fitibit espère plaire à un public plus étendu avec le nouveau 'tracker' (traceur) ciblant les enfants à partir de huit ans. Au quatrième trimestre de l'année dernière, l'entreprise a dû céder à Apple sa première place sur le marché des 'wearables'.

L'Ace est un bracelet robuste et étanche équipé d'un mini-écran et offrant un look très coloré. "Nous voulons rendre le sport attrayant pour toute la famille, afin que tout le monde puisse prendre de saines habitudes. Ce faisant, l'Ace aidera à lutter contre le manque d'activité physique des enfants", indique-t-on chez Fitbit.

Paramétrer des challenges

En plus de tracer les mouvements, le nouveau 'wearable' affiche aussi des notifications s'avérant motivantes pour les enfants. Il est possible ainsi de paramétrer un message incitant les enfants à bouger davantage. Le fabricant entend promouvoir l'activité physique chez les enfants au bout de chaque heure au moyen d'une vibration leur rappelant le besoin de se dépenser. Le but par défaut est qu'ils accomplissent 250 pas par heure.

Enfin, des mouvements peuvent aussi être stimulés en défiant de manière ludique les enfants à effectuer plus de pas chaque jour que le reste de la famille. L'autonomie de l'Ace est de cinq jours environ en charge complète. L'appareil sera disponible à partir de fin mai à partir de 100 euros.

En savoir plus sur:

Nos partenaires