Fitbit confirme le rachat du pionnier de la montre connectée Pebble

08/12/16 à 13:28 - Mise à jour à 13:28

Fitbit va reprendre les propriétés intellectuelles et le personnel de Pebble. La marque Pebble et les produits de l'entreprise disparaîtront à terme.

Fitbit confirme le rachat du pionnier de la montre connectée Pebble

© Pebble

Voilà ce que les entreprises ont annoncé conjointement ce mercredi.

Rien n'a filtré à propos du montant versé par Fitbit pour ce rachat, mais selon Bloomberg et le Financial Times, il s'agirait de 40 millions de dollars. Grâce à ce rachat, Fitbit entend améliorer ses propres produits et se concentrer davantage sur les soins de santé.

Comme Fitbit ne s'intéresse pas à la marque elle-même, il est certain que les produits de Pebble sont voués à disparaître. De même, les montres intelligentes de Pebble ne seront pas développées plus avant. Les Pebble Time 2 et Core, qui étaient encore en développement et que différentes personnes avaient déjà commandées, ne seront pas livrées. Toute personne ayant déjà versé un acompte sera remboursée et ne devra rien entreprendre dans ce but.

Les montres Pebble existantes resteront fonctionnelles, mais l'entreprise prévient que leur support disparaîtra lui aussi, ce qui fait qu'elles pourraient donc moins bien fonctionner dans le futur. La garantie sur les produits de Pebble sera directement supprimée.

Pebble

Pebble a été un pionnier sur le marché des montres intelligentes et a recueilli en tout plus de 40 millions de dollars via la plate-forme de financement participatif (crowdfunding) Kickstarter. C'est en 2012 déjà que l'entreprise lança sa première montre intelligente, plus de deux ans avant qu'Apple n'annonce un produit comparable. Même si beaucoup d'utilisateurs et de développeurs font surtout l'éloge de l'écosystème ouvert de Pebble, l'entreprise a éprouvé bien des difficultés à devenir un acteur en vue sur ce marché.

Croissance quasi nulle

La croissance est à peine au rendez-vous sur le marché mondial des montres connectées car ces produits éprouvent de la peine à trouver leur place. Une montre intelligente est souvent considérée comme un article de niche. Selon les analystes d'IDC, le marché mondial des 'wearables' n'a progressé que de 3,1 pour cent au troisième trimestre de cette année par rapport à la période correspondante de 2015. Cela est dû aussi au fait que tout comme dans d'autres branches de l'électronique à la consommation, l'on n'enregistre que peu d'innovations au niveau des produits 'wearable', ce qui fait qu'il n'y a quasiment pas de demande d'appareils de remplacement.

Le mois dernier, Fitbit lançait un avertissement, selon lequel l'entreprise ne satisferait pas aux attentes suite à des carences chez ses fournisseurs et à un recul de ses ventes en Asie. Ce n'est pas en rachetant Pebble que ces problèmes vont disparaître dans l'immédiat.

En savoir plus sur:

Nos partenaires